Top 15 : la révolution n'aura pas lieu

  • René Bouscatelet son comité directeur n'ont pas retenu l'idée de certain clubs de passer à une élite à quinze clubs et une deuxième division à 17 entités. René Bouscatelet son comité directeur n'ont pas retenu l'idée de certain clubs de passer à une élite à quinze clubs et une deuxième division à 17 entités.
    René Bouscatelet son comité directeur n'ont pas retenu l'idée de certain clubs de passer à une élite à quinze clubs et une deuxième division à 17 entités. Laurent Frezouls / Icon Sport - Laurent Frezouls / Icon Sport
Publié le , mis à jour

Sollicité par plusieurs clubs pour l'élargir l'élite et provisoirement éliminer les relégations du paysage, le comité directeur de la LNR a finalement dit non à un changement éventuel du Top 14 et du Pro D2.

Il s'est finalement passé mille choses, au dernier comité directeur de la Ligue, qui s'est tenu mardi de 10 heures à 16 heures. D'abord, les patrons du rugby professionnel français ont annoncé que Thomas Savare, l'ancien président et propriétaire du Stade français, était nommé « membre associé du comité directeur en charge des finances » de l'institution. L'ancien ministre de l'Agriculture...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?