Alldritt : « À deux matchs de quelque chose d’énorme »

  • "À deux matchs de quelque chose d’énorme"
    "À deux matchs de quelque chose d’énorme"
Publié le

Grégory Alldritt le troisième ligne rochelais salive à l’idée de défier la province irlandaise, quadruple championne d’Europe, à Deflandre. L’international français (23 sélections) nous livre les clés de la réussite.

Grégory, que représente pour vous le fait d’affronter le Leinster ?Je suis très content. Pas pour le côté sportif du Leinster mais pour la beauté de cette compétition. Très content de jouer un club irlandais plutôt que de reprendre pour une énième fois dans la saison un club français. Ça rend la chose un peu plus excitante. On va pouvoir vraiment se mesurer à ce qui se fait de mieux dans cette...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Romain Asselin
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?