Les Brivistes à la relance

  • Les Brivistes à la relance
    Les Brivistes à la relance Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Brive Après un mois sans jouer, les Corréziens espèrent retrouver la compétition à l’occasion du derby qu’ils n’ont pas pu préparer dans des conditions optimales.

Un mois sans jouer en plein milieu d’une compétition, cela paraît une éternité. C’est d’autant plus frustrant quand l’arrêt au stand obligatoire intervient quelques jours avant un derby prometteur face au voisin clermontois, alors que Brive était dans une dynamique intéressante. Les Corréziens ont donc rongé leur frein ils sont maintenant impatients de regoûter à la compétition même si les conditions ne sont pas optimales. Pourtant le manager irlandais Jeremy Davidson ne boude pas cette éclaircie : "On a eu notre première séance collective mardi même si nous n’avions que vingt-quatre joueurs à l’entraînement. ça fait quand même du bien de reprendre. On espère que l’on va pouvoir continuer, même si nous sommes dans l’attente des tests effectués mercredi matin. Nous ne connaîtrons le nom des joueurs qui peuvent postuler que vendredi. C’est donc une préparation assez courte." Mais il n’est pas question de se plaindre dans les rangs corréziens même si ce derby va ressembler à un match de reprise avec les incertitudes qui vont avec. " C’est la première fois que l’on doit s’adapter à cette situation, poursuit Davidson. On ne sait pas de quelle manière les joueurs sont touchés et avec quelle intensité ils vont reprendre."

De la fraîcheur mentale

Retrouver Clermont pour lancer la machine pourrait même s’avérer être un avantage, en espérant que la rivalité du Massif central suffise à insuffler un surplus d’envie nécessaire pour ce rendez-vous : "On espère que cette petite pause nous amène un peu de fraîcheur mentale et physique pour aller jouer ce derby à Clermont. On espère surtout que le manque d’entraînement collectif ne nous pénalisera pas." Heureusement, les Brivistes ont pu profiter de cette période d’arrêt sans voir leurs poursuivants recoller à leurs basques. Sans jouer, les Brivistes ont confirmé qu’ils étaient plus que bien placés dans la course au maintien. Une donnée qui peut atténuer la difficulté de reprendre la compétition dans de telles conditions : " ça fait plaisir d’avoir les cartes dans nos mains. Si on fait le nécessaire en cette fin de saison, nous ne devrions pas être embêtés par le maintien, mais nous devons encore récolter des points." Le manager du CAB sait très bien qu’il convient de ne pas gâcher les efforts consentis depuis le début de la saison et veut donc voir dans cet arrêt forcé une chance de bien finir : "Il est très important pour nous de rester positifs car nous étions dans une bonne dynamique depuis Noël. J’espère que l’on aura de la fraîcheur mentale pour cette fin de saison qui va s’accélérer avec certainement des matchs en semaine. Il faut le voir de façon positive : tout notre effectif va être mis à contribution et tous les joueurs auront l’occasion de montrer leurs qualités sur le terrain en cette fin de saison. Nous devons être capables de jouer le plus libéré possible pour mettre plus de volume de jeu avec la météo qui va être meilleure en fin de saison. On va se focaliser sur ça pour continuer de progresser malgré cette période de Covid." N. A.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?