Tekori vers un an de plus

  • Iosefa Tekori (Toulosue).
    Iosefa Tekori (Toulosue). Icon Sport
Publié le

À 37 ans, le Samoan est encore fringant, ce qui devrait le conduire à faire une dernière saison.

La question de son avenir a été abordée quand Joe Tekori, en fin de contrat au terme de la saison en cours, s’est présenté en conférence de presse la semaine passée : "On en parle avec le club, je me laisse une option." Justement, quand le deuxième ligne du Stade toulousain avait prolongé son contrat en décembre 2019, c’était avec une année optionnelle. Laquelle, si elle est activée, mènerait jusqu’en juin 2022. À 37 ans, le corps de l’international samoan (37 sélections) doit être géré et parfois ménagé mais il a prouvé récemment qu’il était encore en forme. Que ce soit en entrant en jeu comme au Munster et à Clermont en Champions, ou en débutant contre le Racing 92. Du coup, selon nos informations, l’ancien Castrais devrait bien continuer l’aventure pour une saison supplémentaire à Ernest-Wallon, où il est aussi à la fois un cadre et un moteur du vestiaire.

Il accompagnerait donc encore l’éclosion d’Emmanuel Meafou (22 ans), qui est son successeur désigné. Outre les garanties sportives que Tekori apporte toujours, ce serait aussi une façon pour le staff de garder de l’expérience dans son groupe, malgré les arrêts de Jerome Kaino et Yoann Huget, ou le départ annoncé de Louis-Benoît Madaule. Par ailleurs, et comme révélé lundi dans ces colonnes, les discussions semblent bien avancées avec le trois-quarts polyvalent de Clermont Tim Nanai-Williams (31 ans), non conservé à Marcel-Michelin. Dans l’obligation de se renforcer derrière, un secteur qui a été fragilisé ces derniers mois, les décideurs toulousains s’étaient notamment mis en quête d’un joueur capable d’évoluer à plusieurs postes. Un accord est en vue avec l’international samoan (16 sélections). 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?