La trahison de trop pour Fonteneau

  • Jean Francois Fonteneau (Agen).
    Jean Francois Fonteneau (Agen). Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le président Jean-François Fonteneau est venu taper du poing sur la table après cette nouvelle humiliation à domicile. 

Agen a abdiqué. L’espoir d’un succès d’honneur avant de quitter le Top 14 a été balayé en quelques minutes face à la Section paloise. Les Agenais avaient laissé les armes au vestiaire, entrant sur la pelouse pour prendre des coups sans l’ambition d’en rendre. Ils sont tombés sans se battre, certainement lassés par cette saison sans joie qui n’en finit pas. Tous les ressorts psychologiques pour...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?