Lyon : Un sérieux avertissement

  • Lyon : Un sérieux avertissement
    Lyon : Un sérieux avertissement Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Giflés à Pierre-fabre, les lyonnais ont été bien trop imprécis pour espérer faire chuter castres. Il leur reste trois matchs pour ne pas tout perdre ...

Lyon n’a pas tout perdu sur la pelouse de Pierre-Fabre. Malgré cette défaite à zéro point, l’espoir de voir les Lyonnais se qualifier demeure encore suffisament vivace pour que les membres de l’effectif du Lou soient déçus, mais pas encore abattus.
Mais ne pas prendre ce faux pas en terres tarnaises comme un sérieux avertissement serait une grave erreur. Il reste à peine trois matchs, quinze points sur le tapis et le championnat est bien trop serré pour laisser place à l’imprécision. Et vendredi soir à Pierre-Fabre, les Lyonnais ont justement été bien trop imprécis pour espérer exister.
S’ils se sont heurtés à une grande défense et à une équipe de Castres en réussite et très pragmatique, les hommes de Pierre Mignoni ont parfois donné le sentiment de tendre le bâton pour se faire battre. Ils ont notamment particulièrement mal négocié certains renvois encaissant des points sur les coups d’envoi immédiatement après avoir marqué, laissant le CO dans le match mentalement.

Les Lyonnais ont aussi connu beaucoup de déchet technique, avec pas moins de dix-sept ballons perdus sur des scories facilement évitables. Deux ou trois occasions favorables en bonne position dans les 22 mètres du CO ont été gâchées par manque de patience ou de justesse. Leurs leaders n’ont pas tous répondu présent. L’essai inscrit au bout du bout du temps réglementaire par Josua Tuisova ne gomme pas le fait que l’ailier lyonnais a perdu son duel à distance contre son frère Filipo Nakosi, auteur lui de deux réalisations et d’un match plein. Baptiste Couilloud a paru parfois un peu emprunté dans ses choix et Patrick Sobela n’a pas eu son rayonnement habituel. Citons aussi Charlie Ngatai qui, en ne trouvant pas une touche importante, a offert un ballon d’essai aux Castrais alors que les Lyonnais étaient revenus à un point (20-19). Rageant.

Réaction attendue à Brive

Défensivement aussi, les hommes de Mignoni ont failli. Des errements dans le replacement dont les Castrais ont profité à merveille, notamment sur l’essai de Bastien Guillemin où Thomas Combezou a pu manœuvrer la défense à sa guise. « Bravo aux Castrais qui méritent tout ce qui leur arrive en ce moment. Je ne suis pas surpris, c’est une équipe qui a une certaine idée du rugby et qui joue bien au rugby », reconnaît, fair-play, Pierre Mignoni. Le technicien est un peu plus embarrassé au moment d’expliquer les errements de ses ouailles : « Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Honnêtement, j’ai le sentiment que l’on avait fait une bonne semaine d’entraînement, que ce match avait été bien préparé. Mais ce soir on n’a pas été à la hauteur. »
Éjectés du top 6, les Lyonnais doivent impérativement réagir samedi face à Brive. Il en va de la suite de leur saison…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?