Provence : La victoire du maintien

  • Provence : La victoire du maintien
    Provence : La victoire du maintien Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Les hommes de Mauricio Reggiardo ont fait le match qu’il fallait. avec cinq points pris, le maintien en Pro D2 est ainsi assuré !

Un grand « ouf » de soulagement ! Voilà l’image que l’on retiendra au coup de sifflet final ! Avec cette victoire bonifiée, les partenaires de Grégory Annetta ont ainsi assuré l’essentiel avec ce maintien tant attendu et tant espéré après une saison galère tant sur le plan sportif qu’émotionnel avec la tragique disparition de Thomas Lacelle en mars dernier. Un dernier match que les hommes de Mauricio Reggiardo ont su prendre par le bon bout devant une équipe montalbanaise certes encore mobilisée mais commettant trop de fautes pour contrer son adversaire. Trois essais inscrits par Provence Rugby en seulement vingt-cinq minutes, c’était du jamais vu cette saison pour les Aixois. Autant dire que l’entame avait été excellente pour mettre le groupe sur de bons rails. « On n’avait pas été capables lors des 28 premiers matchs de prendre le point de bonus offensif, soulignait le manager général Mauricio Reggiardo. Donc là, ce soir, on l’a pris mais l’objectif principal était d’abord de gagner. Je pense qu’on a pris ce match par le bon bout, on n’a pas été petit bras comme l’on dit ! J’avais demandé pendant la semaine d’être efficace et on a été efficaces. On a fait une bonne entame de match et ça change tout, la confiance était ensuite dans notre camp ! On a été efficaces en supériorité numérique en notre faveur ! Et je suis très content de la défense qui a été bonne ce soir. C’est un club tout entier qui a joué son maintien ! On a eu cette force de tout un club pour arriver à se maintenir et c’était l’objectif ! Mais, attention, ce n’est pas moi qui ai sauvé le club de la descente, c’est le club dans son ensemble qui s’est maintenu ! »

Un collectif aixois soudé

Un groupe aixois qui a joué en avançant tout au long des débats, agissant en pleine confiance à l’image de la touche rayonnante où Nkinsi, Guiry, Annetta et Lagrange captaient de bons ballons. Bref, un jeu aixois qui confirmait les bonnes intentions entrevues déjà à Rouen deux semaines auparavant. Les Montalbanais tentaient bien de refaire surface mais la défense agressive des Aixois faisait plaisir à voir dans cet ultime match du maintien. Capitaine Annetta pouvait savourer ce scénario de la rencontre. « Il n’y avait pas d’objectif de bonus ! Le discours pendant la semaine était simple, c’était de gagner, de donner le meilleur de nous sans rien regretter au final. Et on a pris les cinq points tant mieux pour le club ! Mais, sincèrement, cette baisse de régime, je ne l’explique pas ! La mort de Thomas a été très difficile à supporter ! Le groupe a su se remettre sur les bons rails et on s’est rendu compte de la gravité des résultats après l’échec à la maison contre Soyaux -Angoulême. Mais, tout le monde s’est ressoudé au bon moment avec l’apport de Mauricio Reggiardo qui a été important je pense. Il nous a tous remis sur le droit chemin. Il a resserré le groupe pour le mettre sur cet objectif de maintien. » Tout un club pouvait exulter, soulagé, heureux d’avoir su se maintenir.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis Ghigo
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?