Objectif : septième place pour Carcassonne

  • Joshua VALENTINE of Carcassonne during the Pro D2 match between Biarritz and Carcassonne on January 10, 2020 in Biarritz, France. (Photo by JF Sanchez/Icon Sport) - Joshua VALENTINE
    Joshua VALENTINE of Carcassonne during the Pro D2 match between Biarritz and Carcassonne on January 10, 2020 in Biarritz, France. (Photo by JF Sanchez/Icon Sport) - Joshua VALENTINE Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Pour ce dernier rendez-vous à domicile, l’USC souhaite conclure sur une bonne note face à la lanterne rouge afin d’obtenir la septième place.

À Grenoble, Carcassonne a grillé son dernier joker. Son revers au Stade des Alpes l’a écarté (sportivement) de la course au Top 6 et à une possibilité de participer à la phase éliminatoire. À défaut d’une participation à cette phase couperet, l’USC a l’intention d’achever cette édition 2021, à la meilleure place possible. En cas de victoire ce soir face à Soyaux-Angoulême, elle pourrait revêtir le dossard numéro sept, ce qui est dans l’ensemble une bonne performance pour le manager, Christian Labit : "En 2018, on finit quatorzième, onzième en 2019 et dixième l’an dernier. À chaque début de saison, je dis qu’il faut faire mieux que la précédente. Une septième place pour le plus petit budget du championnat, c’est acceptable. Mais, elle n’est pas acquise. Il faut tout d’abord s’imposer face à Soyaux- Angoulême. Cette équipe a beau être dernière et promise à la relégation, elle va se déplacer sans pression. Soyons rigoureux afin de ne pas avoir une mauvaise surprise. Des joueurs comme Bakary Meite et Joel Koffi vont nous quitter. Il faut leur offrir une belle sortie."

Duel à distance avec Nevers

Dans l’état actuel des choses et l’hypothèse d’une disqualification d’un barragiste, la septième place pourrait être alors synonyme de qualification pour la phase éliminatoire d’où l’importance de cette ultime rencontre. "Ne pensons pas au tapis vert, concentrons-nous sur cet objectif qui est d’aller décrocher la septième place. Soyons appliqués, réalistes et surtout, achevons ce championnat sur une note positive", soutient le responsable des avants, Mathieu Cidre. Outre le défi face aux Charentais, l’USC livrera également, un duel à distance avec Nevers lequel est aussi concerné par le numéro 7. Les deux formations possèdent le même nombre de points (61). Seulement, les Nivernais qui ont pour hôte Béziers, possèdent un meilleur goal-average (-7 contre -14). On l’aura compris l’USC sera supporter de Béziers et adversaire de Soyaux-Angoulême.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Didier NAVARRE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?