Gibbes : « Notre résilience va être testée »

  • Jono Gibbes (La Rochelle).
    Jono Gibbes (La Rochelle). Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Interrogé en conférence de presse sur la capacité de son équipe à rebondir mentalement, le coentraîneur néo-zélandais du Stade rochelais, Jonno Gibbes, a assuré qu'il faisait confiance à la force de caractère de son équipe.

« Comme Gregory Alldritt l’a dit, c’est difficile à digérer. C’est dur d’analyser tout ça à chaud mais je pense que c’est important de le faire. Nous mettons un point d'honneur à faire preuve de résilience et c'est que nous allons faire. Nous sommes tellement déçus d’avoir perdu cette finale et de le faire avec 14 hommes sur le terrain... Cette déception montre notre force, notre résilience, et celle-ci va être testée lundi matin, à n'en point douter. Lundi matin, il faudra la vidéo de cette finale perdue, l'accepter, être honnête avec soi-même et préparer ensuite notre match contre Pau, puis Clermont la semaine d’après. Ce sera ça, le vrai test de caractère. Les 48 prochaines heures vont être très difficiles  pour les joueurs et leur familles et aussi bien sûr pour les supporters. Mais mon message pour les supporters est le suivant: faites confiance au caractère de ce groupe. Aussi dur que ce sera, les joueurs vont venir travailler lundi, regarder la vidéo et, vont être honnêtes avec eux-mêmes, ils vont devoir retrouver de bonnes dispositions mentales pour pouvoir travailler dur et préparer le prochain match contre Pau, mais ils vont avoir besoin de chaque minute des prochaines 48 heures pour pouvoir faire ça. Il y a de bons leaders dans le groupe, beaucoup de bonnes personnalités, et on a eu un soutien incroyable du public, de la direction et de l’administration et du club, et on n’a pas le choix. On doit être honnêtes, on doit prendre sur nous et on doit avancer, et j’ai confiance dans le fait qu’on peut le faire. »

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?