Botia : « Mon fils m'a dit : « La Rochelle a perdu à cause de toi, papa » »

  • Botia : « Mon fils m'a dit : « La Rochelle a perdu à cause de toi, papa »  »
    Botia : « Mon fils m'a dit : « La Rochelle a perdu à cause de toi, papa » » Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Exclu de la dernière finale de Champions Cup pour un plaquage dangereux sur Maxime Médard, le trois-quarts centre rochelais Levani Botia (32 ans) revoit la scène. Confidences...

Comment avez-vous vécu les jours ayant suivi la finale de Champions Cup ? (il soupire) Je ne sais pas quoi vous dire... Je n'arrive pas à tourner la page, en fait... Ce carton rouge, j'y pense tout le temps... Est-ce une vraie désillusion ? Oui. C'est peut-être même la plus grosse désillusion de ma carrière . Que s'est-il passé exactement, sur ce plaquage adressé à Maxime Médard ? Je ne...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Marc DUZAN
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
stloup Il y a 17 jours Le 28/05/2021 à 13:42

c'est plus une circonstance de jeu qu'un acte déloyale il encercle le joueur et ne le relâche que dans un deuxième temps et sur l'action Maxime Médard se baisse le rouge est incontestable mais avec des circonstance atténuantes

PINOUSSE Il y a 17 jours Le 28/05/2021 à 11:25

C'est un homme sympa. J'ai compris la sanction et ai été triste pour lui mais heureux que Maxime ne soit pas blessé.