Trois hommes en noir exilés au Japon

  • Les All Blacks durant le haka.
    Les All Blacks durant le haka. Dave Lintott / Icon Sport
Publié le

On a tendance à l’oublier, mais le Japon abrite actuellement plusieurs grands noms du rugby néo-zélandais. Beauden Barrett joue à Suntory Sungoliath, TJ Perenara est à NTT Red Hurricanes et Brodie Retallick porte le maillot des Kobelco Steelers. Ces trois monstres sacrés sont venus de concert parler à la presse de divers sujets avec un regard transpacifique. 

Brodie Retallick - Deuxième ligne des Kobelco Steelers « Mon retour n’est pas couru d’avance ! »   Exilé au Japon depuis la Coupe du monde 2019, Brodie Retallick joue pour les Kobelco Steelers, club entrainé par Wayne Smith, entraîneur adjoint de Steve Hansen quand les All Blacks ont remporté la Coupe du monde 2015. Son aventure s’est terminée en quart de finale. Comment se passe votre...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Jacques BROQUET
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?