Carbonel : « On devient accro au niveau international à la seconde où on y goûte… »

  • Louis Carbonel à la manœuvre du jeu toulonnais. Photo Icon Sport
    Louis Carbonel à la manœuvre du jeu toulonnais. Photo Icon Sport
Publié le , mis à jour

Auteur d’une saison parfaite, Louis Carbonel n’a de cesse de confirmer les immenses espoirs placés en lui depuis son plus jeune âge. À 22 ans, l’ouvreur international (3 sélections) a accepté d’expliquer à Midi Olympique les raisons qui l’ont poussé à prolonger avec son club formateur. "Lou" a ensuite pris le temps de nous donner sa vision du poste d’ouvreur, avant de nous parler de la concurrence en équipe de France.

Louis, vous avez récemment prolongé avec Toulon jusqu’en 2023. Qu’est-ce qui vous a poussé à prendre cette décision, alors que des clubs comme Lyon, Toulouse ou La Rochelle avaient fait part de leur intérêt ?Simplement parce que tout était réuni pour que je réussisse et que je m’épanouisse à Toulon. Je connais le club, on me fait confiance, je suis titulaire… Puis j’ai envie de terminer ma...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Pierrick Ilic-Ruffinati
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?