Des écrans géants dans les villes ?

  • Les villes concernées par les matchs pourraient installer des écrans géants pour permettre à tout un chacun de suivre les matchs, avec un dispositif sanitaire strict… Photo Icon Sport
    Les villes concernées par les matchs pourraient installer des écrans géants pour permettre à tout un chacun de suivre les matchs, avec un dispositif sanitaire strict… Photo Icon Sport Manuel Blondeau / Icon Sport - Manuel Blondeau / Icon Sport
Publié le

Comme tous les acheteurs de billets ne pourront pas être au stade, les malheureux pourront se rabattre sur des écrans géants, qui devraient être installés dans les villes concernées.

Ce contexte sanitaire restrictif va forcément faire des malheureux. Comme on a pu le comprendre, les instances dirigeantes font le maximum pour obtenir une dérogation en vue de la finale de Top 14. Mais pour ce qui est des demi-finales, c’est une autre histoire, et il est peu probable que la jauge de 5 000 personnes dans les stades soit relevée. Alors, comment les supporters pourront-ils suivre leurs équipes ? Sur écrans géants, très probablement, comme ce fut le cas pour les matchs à forts enjeux ces dernières semaines. "Mais pas à Lille", précise Thomas Otton, le directeur de la communication de la Ligue, "car nous n’avons pas annulé le village au centre de Lille pour installer un écran géant qui créerait un grand regroupement de personnes. En revanche, nous avons opté pour des animations mobiles sur le parvis du stade pour animer l’avant-match. En revanche, il y a de fortes chances pour que ces écrans géants soient disposés dans les villes dont les clubs seront concernés par ces demi-finales."

L’exemple de Perpignan

Ce fut le cas pour la finale de Champions Cup opposant le Stade toulousain au Stade rochelais. Si les écrans géants étaient interdits dans un périmètre du centre-ville de la cité rochelaise, ce n’était pas le cas à l’extérieur, dans sa première couronne. C’est ainsi que la commune d’Aytré installa un de ces écrans géants dans son stade Pierre Rouché, afin de recevoir le millier de personnes réglementaire.

Ce fut également le cas le week-end dernier, du côté de Perpignan, pour la demi-finale de Pro D2 opposant l’Usap à Oyonnax. À ceci près que Perpignan en a installé dans son centre-ville, mais avec un dispositif strict. Cinq écrans géants ont été installés dans des lieux stratégiques de la ville, mais avec des places limitées. 140 chaises ont été installées sur la Place de la Victoire, 100 sur la place Catalogne, 80 place de la République, 50 place Arago, et 50 également sur la place Armand-Lanou.

L’exemple catalan montre qu’il existe des solutions pour installer ces écrans, à condition qu’ils soient encadrés d’un protocole strict pour éviter les abus. Donc on voit mal comment les villes des clubs qui auront le bonheur de participer aux demi-finales de Top 14 ne chercheront pas à s’organiser de la même façon…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Simon VALZER
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?