Narbonne au bout du suspens

  • Narbonne au bout du suspens
    Narbonne au bout du suspens MAX PPP - MAX PPP
Publié le

Niçois et Narbonnais ont longtemps bataillé au coude à coude dans cette demi-finale sous tension. Au final, Narbonne décroche son retour en Pro D2 au bout du supense.

Il aura fallu trois ans d’attente au RC Narbonne pour retrouver la ligue professionnelle et la Pro D2. Il lui faudra une semaine supplémentaire pour connaître les joies d’une finale. Ce sera le week end prochain face à Bourg en Bresse, victorieux d’Albi. Hier à Nice, les Narbonnais ont en effet décroché un succès de prestige en maitrisant des Niçois, pourtant premier de la saison régulière. Les visiteurs peuvent savourer leur dimanche soir qui s’est dessiné dans les deux dernières minutes au cours d’une rencontre irrespirable.

Sous un ciel de printemps sombre, Narbonne est parvenue à déborder des niçois en fin de match au moment même ou les visiteurs semblaient pourtant au plus mal, à la limite du point de rupture.Tout au long d’une rencontre marquée par une confrontation féroce, ou la plupart du temps, les joueurs des deux camps occis , capots ouverts constellaient la pelouse martelée par les attaques.

Tout au long de la rencontre, les trois-quarts ont eu peine à exister. Très peu de ballons de contre à se mettre sous la dent. Pas grave, les avants visiteurs ont été là pour terminer le travail. Que ce soit en conquête directe, dans les rucks ou sur les ballons portés, ils ont effectué un tel travail que les Niçois ont fini par lâcher concédant ici ou là des pénalités qui firent progressivement basculer le score sur la fin.

D’en haut, la férocité des impacts étaient palpable. Mais à ce jeu ce sont les Narbonnais qui ont eu le dernier mot. On a vu les deux équipes se mettre au supplice en mêlée, se disputer un nombre incalculable de ballons sur les mauls et des packs faire des efforts inconsidérés pour parfois avancer de quelques mètres. Nice a plutôt bien résisté mais que faire lorsque ses attaques échouent d’un rien face à une défense organisée de la sorte.

Narbonne digne du Pro D2

Les gros ont fait le reste avec l’aide d’une charnière épatante. Le demi de mêlée s’est surtout appliqué à faire jouer ses avants et a dégagé son camp au pied dès que possible. Le demi d’ouverture, lui, a plutôt manœuvré avec lucidité s’interdisant des initiatives trop audacieuses.

Il fallait voir les effusions de joie des Narbonnais au coup de sifflet final pour saisir l’importance du succès acquis aux Arboras. Cela était dû d’abord au scénario que les visiteurs ont su tenir jusqu’au bout.

Un rythme digne d’un prétendant à la Pro D2 malgré le retard pris pendant la première partie de la saison à cause de la Covid et les résultats sportifs en berne du début de saison. Narbonne a mérité sa victoire.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jean-Christophe LECLAIRE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?