Gilles Belzons : « Si on me taille les veines, cela ne coule pas rouge mais orange et noir »

  • Gilles Belzon : « Si on me taille les veines, cela ne coule pas rouge mais orange et noir »
    Gilles Belzon : « Si on me taille les veines, cela ne coule pas rouge mais orange et noir » L'independant - Leblanc Philippe
Publié le , mis à jour

Au lendemain de la montée en Pro D2 du Racing Club narbonnais, le co-président du club Gilles Belzons s’est confié avec beaucoup d’émotions sur cette nouvelle étape.

Gilles, qu’est-ce que cela fait de remonter en Pro D2 ?  C’est une joie immense ! Hier jusqu’à la 60ème minute je me suis permis de rester prudent, de ne pas trop rêver. Dans le dernier quart d’heure j’ai senti qu’on allait le faire et j’ai commencé à penser à la Pro D2. C’est là que l’émotion est arrivée. Tout ce que j’avais au plus profond de mon âme, c’est sorti à ce moment-là. Ce que je...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Manon Moreau
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?