Les Tops et Flops de la 25e journée

  • Gaël Fickou s'est distingué à Agen en inscrivant un triplé.
    Gaël Fickou s'est distingué à Agen en inscrivant un triplé.
Publié le

L'avant-dernière journée de Top 14 a confirmé certaines tendances tout en haut du tableau, mais a aussi éloigné définitivement certaines équipes de la 13ème place ou de la course aux barrages. Face aux formations du bas de classement, les "gros" du championnat ont notamment fait le travail. Le Racing a déroulé à Agen (54-14) tandis que le Stade rochelais s'est imposé avec le bonus face à la Section. Dans la lutte au sein du Top 6, Clermont fait parties des équipes ayant fait une mauvaise opération. Malgré une prestation intéressante, l'ASM est repartie de Toulouse sans un point.

Les Tops :

Yoan Tanga : +3.4 avec 107 points

À l'image de son équipe, largement dominatrice à Agen samedi (14-54), le troisième Yoan Tanga a survolé. Hyperactif, le Racingman s'est signalé en marquant deux essais. Il a aussi été l'un des joueurs les plus tranchants de la rencontre, puisqu'il est parvenu à franchir une fois le rideau défensif agenais et à casser 5 plaquages. Son total énorme de 16 courses avec ballon démontre aussi toute l'activité dont il a pu faire preuve à Armandie. Il termine la journée avec 107 points et gagne 3.4 étoiles de valeur. 

Yoan Tanga
Yoan Tanga

Gaël  Fickou : +3.2 avec 81 points

L'un des principaux éléments de la ligne de trois-quarts galactique du Racing a aussi fait des dégâts dans la défense agenaise, samedi. Fickou a réalisé 6 courses ballon en main, 1 franchissement et a échappé à 5 défenseurs en 80 minutes. Surtout, l'ancien Parisien a fait mal aux locaux en inscirvant un triplé. Résultat : 81 points sur La Grande Mêlée et 3.2 étoiles gagnées pour le centre international. 

Gaël Fickou
Gaël Fickou

Wiaan Liebenberg : +2.1 avec 63 points

Le solide troisième ligne rochelais a contribué à la bonne perfomance collective de son équipe contre Pau, avec à la clé une  victoire bonifiée (51-27). Comme à son habitude, Liebenberg a impressionné par son abattage, avec notamment 13 plaquages. Au-delà de sa présence défensive, le Sud-Africain a pesé sur la défense paloise : 2 franchissements et 2 plaquages cassés. Il a même été récompensé par un essai, son troisième de la saison. 

Wiaan Liebenberg
Wiaan Liebenberg

Les Flops : 

Giovanni Habel-Kuffner : -1.7 avec -16.9 points

Un match difficile pour les Béarnais et Giovanni Habel-Kuffner, à Marcel-Deflandre. Le Palois a subi à de nombreuses reprises les assauts maritimes (5 plaquages manqués, pour 3 réussis). Coupable d'un plaquage haut peu avant la mi-temps, il est sanctionné d'un carton jaune et laisse ses partenaires en infériorité numérique. Avec 1.7 étoiles de perdues, Habel-Kuffner fait partie des flops de cette 25 journée.

Giovanni Habel-Kuffner
Giovanni Habel-Kuffner

Cameron Woki : -1.6 avec 1 points

A l'inverse d'un Facundo Isa pas loin d'être dans nos Tops de la 25e journée, le troisième ligne Cameron Woki n'était pas au mieux samedi après-midi, sur la pelouse de Mayol. Contrairement à d'habitude, il s'est même fait assez discret, ne réalisant que 4 petites courses avec ballon ainsi que 4 plaquages. Des plaquages, il en rate également 4. Une prestation bien en-dessous de ses standards qui lui fait perdre 1.6 étoiles.

Cameron Woki
Cameron Woki

Fritz Lee : 1.6 avec 1.5 points

Une soirée frustrante pour le troisième ligne clermontois, reparti bredouille d'Ernest-Wallon. Lors des 80 minutes qu'il a passé sur le pré, Lee a eu de mal à marquer la défense toulousaine avec sa puissance. Il n'a pas réussi à s'extirper d'un seul plaquage et n'est pas non plus parvenu à transpercer la défense adverse. Surtout, il a fait preuve d'indiscpline en se mettant 4 fois à la faute. Ajoutez à cela 4 plaquages ratés et vous obtenez un total bien trop décevant pour réaliser de bons scores sur La Grande Mêlée : 1.5 pts seulement? pour une perte de 1.5 étoile. 

Fritz Lee
Fritz Lee
au

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?