« Tout sauf Segonds » : Joris Segonds, portrait d'un môme hors normes

  • « Tout sauf Segonds » : Joris Segonds, portrait d'un môme hors normes
    « Tout sauf Segonds » : Joris Segonds, portrait d'un môme hors normes Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Pour sa première saison complète en Top 14, Joris Segonds, 24 ans, est tout simplement le meilleur réalisateur du championnat avec 299 points inscrits avant cette dernière journée. Rencontre avec un jeune Aveyronnais monté à la capitale, devenu l’ouvreur numéro un du Stade français.

Tenez-vous bien. Samedi soir à Bayonne pour cette 26e et dernière journée de la phase régulière, Joris Segonds fêtera sa… vingt-sixième présence sur la feuille de match avec le Stade français. Aucune rencontre ratée cette saison. Pas l’ombre d’un début de petite élongation, ni même un mal de crâne ou une entorse. Formé à la dure école aurillacoise, Segonds, c’est du solide. Surtout, l’ouvreur...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Arnaud BEURDELEY
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?