Le miracle palois, l’effondrement toulonnais : la folie d'un soir

  • Le miracle palois, l’effondrement toulonnais : la folie d'un soir.
    Le miracle palois, l’effondrement toulonnais : la folie d'un soir.
Publié le , mis à jour

Cette 26e et dernière journée de la phase régulière fut d'une rare intensité. Il y avait tout : du suspense, des rebondissements, de la joie et des larmes. Jusqu'au bout, au Hameau, à Jean-Dauger, à Pierre-Fabre ou à Marcel-Michelin, les acteurs de ce Top 14 ont tenu le public en haleine. 

Mais quelle folie ! Cardiaques, s’abstenir… Le problème, c’est qu’il aurait fallu prévenir plus tôt. La logique aurait voulu d’exposer les conclusions de cette soirée totalement dingue en commençant par le haut du classement. Mais puisqu’il n’y avait aucune logique ce samedi soir… Autant démarrer par la fin. Par ces dernières minutes incroyables. D’abord du côté du Hameau, à Pau, où les...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?