Ce n’était qu’un au revoir pour Claassen

  • Antonie Claassen, ici salué par ses coéquipiers, pensait vivre son dernier match à l’Arena contre Brive. Il faudra en disputer un autre vendredi en barrages...
    Antonie Claassen, ici salué par ses coéquipiers, pensait vivre son dernier match à l’Arena contre Brive. Il faudra en disputer un autre vendredi en barrages... Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Tout avait été organisé pour que la dernière sortie d’Antonie Claassen à la Paris-La Défense-Arena soit belle. Las, le troisième ligne y reviendra vendredi pour un barrage…

Lorsqu’il a inscrit la dernière pénalité de la rencontre, Antonie Claassen ne pensait pas revoir la Paris-La Défense-Arena. À cet instant de la rencontre, le Racing 92 tenait son billet pour une qualification directe en demi-finale. Un clap de fin en forme d’apothéose pour celui qui porte les couleurs ciel et blanches depuis sept longues années. Las, c’était sans compter sur cette pénalité de...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?