Les Tops et Flops de la 26e journée

  • Le Lyonnais Temo Mayanavanua a été très en vue ce week-end.
    Le Lyonnais Temo Mayanavanua a été très en vue ce week-end. Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

La dernière journée du Top 14 a rendu son verdict, dans la course aux demi-finales, aux phases finales mais aussi pour le maintien. Castres a battu Toulon avec le bonus offensif (46-24) grâce à un omniprésent Gaetan Barlot, mais insuffisant pour accrocher la 6e place qui revient finalement au Stade français qui s'est imposé à Bayonne (9-12). Condamnant, par la même occasion, les Basques à disputer l'access-match face à leur voisin biarrot.

Les Tops : 

Gaetan Barlot : + 2.8 avec 88.9 points

Il est le MVP de la dernière journée de saison régulière du Top 14, et est logiquement présent parmi les tops. Auteur de l'essai qui a relancé les Castrais, alors menés 17-0, Gaetan Barlot a réalisé une partie pleine avec en plus, deux franchissements, six défenseurs battus et onze plaquages réalisés. Aussi porteur de balle à dix reprises, il n'a loupé qu'un plaquage et a fortement participé à la victoire bonifiée des siens sur Toulon (46-24). Il termine la journée avec 88.9 points et gagne 2.8 étoiles de valeur. 

Temo Mayanavanua : + 2.6 avec 69.5 points

Face à une faible opposition agenaise, facilement balayée (52-7), le jeune deuxième ligne fidjien s'est montré avec un essai en puissance, inarretable à cinq mètres de la ligne, mais aussi un franchissement et un plaquage cassé. Il a porté la balle à six reprises et a effectué huit plaquages. À l’issue de la rencontre, il finit avec 69.5 points et gagne 2.6 de valeur.

Léo Berdeu : + 2.5 avec 67.5 points

Replacé à l'arrière pour cette rencontre où Jonathan Wisniewski disputait son ultime match en professionnel, l'ancien agenais a performé avec treize ballons en main durant la rencontre, mais aussi trois franchissements et quatre plaquages cassés. Il passe l'ultime transformation et a effectué six plaquages, pour finir la saison avec un score de 67.5 points, pour gagner 2.5 étoiles de valeur.

Les Flops :

Facundo Isa : - 1.3 avec 2.5 points

Auteur d'une grosse entame avec ses coéquipiers du RCT, sur la pelouse de Castres (17-0), il s'est peu à peu éteint au fil du match. Il sort d'ailleurs sur un protocole commotion après une charge de Jelonch en deuxième mi-temps. Malgré sa disponibilité (13 ballons touchés), le puissant argentin a été brouillon avec une pénalité concédée mais aussi cinq plaquages manqués, pour "seulement" huit réussis. Il aura l'été pour se reposer et revenir terroriser les défenses françaises l'an prochain. Il termine la saison avec 2.5 points et une perte de 1.3 étoile.

Pablo Uberti : - 1.2 avec - 5.3 points

Face à la paire Ahki-Chocobares, le jeune centre bordelais a souffert et ne s'est que très peu montré avec seulement quatre courses ballon en main. En défense, il n'a réalisé qu'un plaquage et en a manqué deux. Une performance qu'il faudra bonifiée à l'avenir s'il souhaite contribuer aux succès bordelais en phases finales. Cette rencontre est à oublier pour le numéro 13, qui termine en négatif avec - 5.3 points et une perte de 1.2 étoile.

Dillyn Leyds : - 1.2 avec 7.5 points

Il est plus habitué à occuper une place dans les tops, mais cette semaine, il se retrouve en bas. Tout a pourtant bien commencé pour l'ancien des Stormers, qui a inscrit le premier essai du match face à Clermont. Mais ensuite, l'ailier rochelais s'est montré trop discret avec seulement 2 courses ballon en main, deux plaquages et deux plaquages manqués. Avec un score de 7.5 points, il perd 1.2 étoile et sera peut-être une bonne affaire à sélectionner, pour les demi-finales.

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?