Le Jiff qui manque...

  • Stade Toulousain v Stade Français - Top 14
    Stade Toulousain v Stade Français - Top 14 Icon Sport
Publié le

Pour ce match de barrage, le Stade français aurait bien eu besoin, sans évoquer l’aspect sportif, de Gaël Fickou. Il est ici question d’un point de règlement qui pose bien des soucis au club de la capitale depuis quelques semaines. Et pour cause. Il ne vous aura pas échappé que Nicolas Sanchez ou Marcos Kremer, pourtant aptes tous les deux, ne figuraient pas sur la feuille de match à Bayonne lors de la dernière journée de la phase régulière.

La raison ? Tout simplement pour respecter la règle des Jiff qui impose une moyenne de 16 joueurs issus de la formation française présents sur les feuilles de match sur l’ensemble de la saison (phase finale comprise). À ce jour, la moyenne parisienne est, pile-poil, de seize, ne laissant que sept places à des joueurs étrangers pour ce barrage.

Or, Maestri, Burban ou encore Danty ont longtemps été incertains cette semaine. Au point d’envisager de sortir de la feuille de match l’un des deux facteurs X de la ligne de trois-quarts Veainu ou Naivalu pour intégrer Adrien Lapègue. Ou même de faire regretter le départ de Fickou ?

A.B.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?