Les Tops et Flops des demi-finales

  • Les Tops et Flops des demi-finales
    Les Tops et Flops des demi-finales Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Les demi-finales ont rendu leur verdict et c'est une finale aux allures de remake qui aura lieu au Stade de France. Le Stade toulousain affrontera le Stade rochelais pour la cinquième fois de la saison. Les Rochelais sont en nombre dans les tops de la semaine. En revanche les Racingmen pointent en bas du classement et se retrouvent dans les flops de la semaine. 

Les Tops : 

Romain Sazy : + 1 avec 33 points

La Rochelle s'impose 19 à 6 face au Racing, en ayant fait preuve d'une énorme maîtrise, et d'un impressionnant calme pour décrocher la première finale de TOP 14 de son histoire. Habituel homme de l'ombre, le capitaine rochelais s'est signalé par deux percées plein champ dans la défense adverse. Avec deux prises en touche, il fut le deuxième avant rochelais le plus sollicité dans ce secteur.  Il termine la journée avec 33 points et gagne 1 étoile de valeur.

Arthur Retiere : +0.9 avec 43.3 points

L'ailier a fait une performance XXL sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy. Auteur d'une percée dans la défense francilienne à la 20e , il a résisté à plusieurs plaquages. Marque le premier essai de la rencontre, superbement servi par Dulin. À l’issue de la rencontre, il finit avec 14.8 points et gagne 0.9 de valeur.

Ben Lam : +0.8 avec 33.5 points 

Il a été un des hommes forts de l’UBB sur cette demi-finale. Un de ceux qui a permis à son équipe de jouer dans l’avancée. Mais qui a aussi usé de sa puissance physique en défense à l’image de la façon dont il a coffré Ntamack (31e) pour glaner une précieuse munition pour son équipe. Il finit la saison avec la saison avec un score de 11.8 points, pour gagner 0.8 de valeur.

Les Flops : 

Hassane Kolingar : - 0.9 avec - 8.6 points 

Le pack d'avant du Racing 92 a été décevant dans son ensemble. Hassane Kolingar tout comme son coéquipier Gomes Sa a perdu ses duels. Le pilier ne fait pas un match brillant c'est le moins que l'on puisse dire et termine sa saison en déficit avec -8.6 points et perd -0.9 de valeur. 

Boris Palu : -1 avec 2.5 points 

Boris Palu dont a fait illusion dans les premières minutes. Puis il s’est peu à peu éteint et a été impuissant, comme tout le monde face au monstre rochelais. À l’issue de la rencontre, il finit avec - 8.6 points et perd 0.9 de valeur.

Gaël Fickou : -1.1 avec 9.5 points 

Le centre international du Racing 92 rapporte en moyenne 23 points. Lors de cette demi-finale face à La Rochelle il rapporte seulement 9.5 points ce qui explique qu'il chute au classement la Grande mêlée et se retrouve dans les flops de la semaine. Il est loin d'être le moins bon de ses partenaires mais n'a peut-être pas été aussi bon que ces dernières semaines. Il finit la saison avec la saison avec un score de 9.5 points, et perd -1.1 de valeur.

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?