Le bon plan des Dragons

  • Fouad Yaha a inscrit le premier des essais catalans.
    Fouad Yaha a inscrit le premier des essais catalans. SUSA - Icon Sport
Publié le

Malgré les absences de Sam Tomkins et Benjamin Garcia, les Dragons ont décroché à Castleford leur neuvième victoire, les maintenant à la première place au classement.

Jeudi soir, au Jungle Stadium de Castelford, les Dragons catalans ont réalisé une excellente opération comptable. Outre la victoire (16-6) face au prochain finaliste de la Cup, ils ont conforté leur première place au classement et leur invincibilité de l’autre côté de la Manche. Et pour donner un peu plus d’éclat à ce succès, ils n’étaient plus revenus victorieux du Jungle Stadium depuis 2012 ! De plus, ce sixième succès consécutif a été acquis sans la présence de deux leaders de jeu : Sam Tomkins, retenu avec la sélection nationale anglaise, et le capitaine Benjamin Garcia, mis au repos. La copie est ainsi plus que parfaite. Une victoire dont les bases ont été posées à l’entame puisqu’après vingt minutes de jeu, les hommes de Julian Bousquet (capitaine d’un soir) avaient une avance acceptable (8-0). Une faveur au score qui était le fruit de deux réalisations de l’ailier Fouad Yaha, parfaitement décalé en bout de ligne après un modèle de passe sautée de Josh Drinkwater, et du tout-puissant centre Samisoni Langi qui a fait éclater la défense de Castleford.

En retard au tableau d’affichage, Castleford s’est retrouvé en déficit de solution pour relancer le débat. Moins d’un quart d’heure après la reprise, la situation s’est compliquée pour la formation de Daryll Powell, totalement médusée lorsque Benjamin Laguerre a franchi la ligne de but pour la troisième fois de la soirée (14-0). à cinq minutes du terme, une prouesse de l’ailier de Castleford, Darell Roberts, a évité l’humiliation d’une défaite à zéro point. La victoire catalane n’était que justifiée : les Dragons étaient tout simplement plus forts, mieux organisés et plus pragmatiques

Un contenu à revoir pour McNamara

Une neuvième victoire en dix rencontres, l’entraîneur principal des Dang et Or, Steve McNamara, ne pouvait qu’être satisfait de cette statistique : "Je suis fier de cette victoire, d’autant qu’après dix minutes de jeu, la sortie d’Alrix Da Costa (protocole commotion, N.D.L.R.) nous a perturbés. Dans l’urgence, il a fallu revoir la composition de l’équipe. Arthur Mourgue a glissé de l’arrière au talonnage et James Maloney est passé à l’arrière; Samisoni Langi a évolué à la mêlée; enfin, Withley a dépanné au centre. Malgré ces changements, nous avons bien géré la situation. La victoire est satisfaisante mais le contenu est critiquable. On bat une équipe de Castleford qui était diminuée par l’absence de nombreux titulaires retenus en sélection anglaise. Les deux équipes ont joué sur un rythme lent, pas vraiment celui d’un match de Super League. On ne peut pas se contenter d’une telle prestation. J’espère que nous allons retrouver le niveau de jeu que nous avions il y a trois semaines."

Si Steve McNamara ne manie pas la langue de bois, son équipe demeure malgré tout première au classement. Jeudi, les Catalans tenteront de conforter cette place à Huddersfield. Formation qu’ils avaient vaincue le 3 avril (20-10) au Totally Wicked Stadium de St Helens. Même diminués, les Dragons peuvent doubler la mise face au dixième du classement.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Didier Navarre
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?