Leyds n’était pas « Dudule »

  • Leyds n’était pas  « Dudule »
    Leyds n’était pas « Dudule » Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Si La Rochelle semblait déjà moribonde avant de perdre son arrière international sur blessure, la sortie précoce de Brice Dulin n’a fait qu’empirer les choses. Dillyn Leyds a glissé derrière et s’est noyé.

Le Stade de France a décidément la dent dure, avec Brice Dulin, cette année. La dernière fois qu’il y avait mis les pieds, fin mars dernier en clôture du 6 Nations, l’arrière du XV de France l’avait quitté en endossant la responsabilité de la défaite, sur le fil, contre l’Écosse. À cause d’une boulette après la sirène. Cette fois, le mauvais œil l’a privé, ou presque, de finale. En cause, cette...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Romain Asselin
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Acromio Il y a 4 jours Le 24/07/2021 à 11:07

5ème Métatarse.. t’es sûr..?