Orsini, cheville ouvrière de Balagne

  • Le rugby est vivace en Balagne grâce notamment à Fabrice Orsini (2e rang, cinquième en partant de la droite).
    Le rugby est vivace en Balagne grâce notamment à Fabrice Orsini (2e rang, cinquième en partant de la droite). Photo DR
Publié le

Arrivé en Corse au milieu des années 90, Fabrice Orsini s’est imposé comme l’un des moteurs du rugby sur l’île de Beauté. Apprécié de tous et indissociable du développement de l’ovalie en Balagne, ce kiné de profession a fait beaucoup pour son sport, et a encore de nombreuses idées...

L’histoire aurait pu se jouer du côté de Nice, sa ville natale. Ou en Tunisie, où il a vécu de ses "15 jours à ses 12 ans". Mais c’est finalement en Corse, dont il est "25 %" originaire, que la vie de Fabrice Orsini a pris un joli tournant au milieu des années 90, moment auquel ce jeune kiné a décidé de s’exiler sur l’île de Beauté "pour vivre une belle vie". La raison ? Dans une région où le ballon rond fait office de religion, ce fondu d’Ovalie peinait à se passer de son sport et s’est lancé dans un grand projet : redonner vie au rugby en Balagne. Dès lors, avec une dizaine de licenciés à l’école de rugby et à peine moins chez les seniors, ce passionné s’est persuadé que l’engouement allait prendre : "Le rugby est un sport de montagnards et le Corse est une grande montagne dans la mer. C’est un sport de clocher, de village ou de fratries et c’est exactement l’état d’esprit corse."

Deux ans après avoir posé ses valises en Corse, Fabrice Orsini relance donc le rugby en Balagne, en s’appuyant "sur la fondation de l’école île Rousse Balagne qui était en sommeil". Le CRAB XV voit ainsi le jour en septembre 1996 et la quinzaine de licenciés d’origine deviennent 222 en 2007. "Sauf que petit à petit, les jeunes ont grandi, sont montés en cadets, en juniors… Nous les faisions évoluer en rassemblement, jusqu’à ce que certains tentent l’aventure au SCB Rugby puis au Bastia XV, où ils ont découvert la Fédérale 3."

"Que le rugby corse soit perçu comme un beau diamant"

Un club formateur qui, après une douzaine d’années de plaisir, voit ses forces vives s’envoler chez les "gros" de l’île ? Que nenni ! L’histoire du CRAB XV rebascule en 2017 quand le club décide de créer le premier synthétique "aux normes World Rugby" de l’île de beauté. Dès lors " un groupe de sept-dix joueurs ont souhaité redonner de l’élan au club". Vingt ans après avoir relancé le rugby en Balagne, Fabrice Orsini se retrouve donc en plein cœur d’un nouveau projet : "Les mecs sont revenus avec l’envie de créer un groupe qui leur ressemble et qui s’appuie sur le respect, l’humilité et le déploiement de toute leur énergie pour faire avancer le rugby en Balagne." De la Quatrième à la Première Série, seule la covid stoppe l’ascension fulgurante d’un club qui "a des infrastructures pour évoluer en Fédérale et une pelouse similaire à celle d’Oyonnax".

La suite de l’histoire ? De concert avec David Dary (président) et Agnès Destailleur (présidente exécutive), Fabrice Orsini a lancé le développement de la Maison Ovale du Territoire de Corte-Balagne, afin de créer une "structure éducato-sportive de 6 000 m², où il y aura une école maternelle et une école primaire, ainsi que des salles de coworking. Nous devons être un lieu de formation, de stage, de développement. Nous avons la volonté de structurer à travers des éducateurs diplômés, pour faire que les jeunes aient envie de s’impliquer dans le rugby corse, afin que ce dernier ne soit plus perçu comme un caillou dans la chaussure de la France mais comme un beau diamant". Maître d’œuvre des dernières décennies et toujours capable de se projeter vers l’avenir ? Fabrice Orsini n’a en tout cas pas fini de mettre son savoir-faire et sa passion au profit du rugby corse et balanin.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Pierrick Ilic-Ruffinatti
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?