Vers une élite à onze ?

Publié le

Le comité directeur fédéral planche sur les prochaines compétitions seniors. La compétition devrait débuter en octobre pour l’élite 1, laquelle pourrait compter un club supplémentaire.

Comment va se composer la pyramide des prochaines compétitions nationales seniors ? Vingt-quatre clubs devaient constituer la Fédérale (quatrième niveau), dix-huit la Nationale (troisième niveau), dix l’élite 2 et dix l’élite 1. Mais ça, c’était il y a quelques jours. Car dimanche dernier, à Toulouse, lors de la traditionnelle réunion des clubs d’élite 1, l’idée de voir arriver un nouveau candidat pour passer à onze clubs a été abordée. Pour l’heure, la Fédération a confirmé l’information mais ne tient pas à dévoiler le nom du club concerné. Selon nos informations, ce club se trouverait dans une grande ville et n’a jamais évolué à ce niveau de compétition.

Ce souhait d’élargir l’élite treiziste, voilà qui est en conformité avec le projet du président Luc Lacoste. Ce dernier, lors de la campagne fédérale, avait pour désir que l’élite 1 passe au plus vite à douze clubs. "Pour le moment, précise le secrétaire général fédéral, Dominique Baloup, nous sommes dix. Nous allons prochainement étudier le dossier du candidat. Il a des garanties financières et sportives. Le souhait de passer à un championnat à douze dépend aussi d’une élite 2 très solide. Pour l’année prochaine, nous allons être très attentif à ce championnat. Pour 2023, on souhaiterait que la deuxième division passe également à douze. Des clubs de Nationale sont intéressés pour être promus."

Début de l’élite 1 en octobre et retour de la Coupe

Depuis la saison 2017-2018, la compétition d’élite 1 commençait traditionnellement le premier week-end de décembre. Désormais, le nouveau bureau fédéral a décidé de lancer la saison en octobre, à la demande d’une majorité de clubs. La journée inaugurale pourrait avoir lieu le premier ou le deuxième week-end d’octobre. "De son côté, l’élite 2 débutera en septembre", confirme Dominique Baloup.

Victime collatérale de la crise sanitaire et disparue des écrans radars depuis deux saisons, la Coupe de France Lord-Derby effectuera son grand retour cette année. "Tous les clubs seront concernés, ajoute le secrétaire général. On souhaite rendre cette épreuve attractive."

En attendant le prochain congrès fédéral qui aura lieu, normalement, début septembre, dans la région bordelaise, la Fédération planche sur l’élaboration des calendriers qui seront officialisés au cœur du mois de juillet. D. N.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?