Martin : « Je veux sauver des gens par la foi »

  • Jean-Louis Martin était le pilier droit de l'ASBH, club avec lequel il fut huit fois champion de France. Jean-Louis Martin était le pilier droit de l'ASBH, club avec lequel il fut huit fois champion de France.
    Jean-Louis Martin était le pilier droit de l'ASBH, club avec lequel il fut huit fois champion de France. Pierre Saliba - Pierre Saliba
Publié le , mis à jour

Pilier droit du Grand Béziers, qui domina le rugby de 1971 à 1984, Jean-Louis Martin, huit fois champion de France, s’est engagé auprès de l’église évangéliste depuis vingt-cinq ans. Il raconte comment la foi l’a sauvé du suicide et lui a fait aimer la vie pour de bon.

Il y a cinquante ans, en mai 1971, Béziers remportait la finale à laquelle vous aviez refusé de participer afin de laisser votre place à Jean-Pierre Hortoland... Je vais vous faire une confidence, je ne l’ai jamais dit à personne, ce jour-là, à Bordeaux, contre Toulon, je souhaitais que mon équipe perde. Même si je m’étais composé un personnage « d’encourageur », je vivais un tel conflit...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?