L'USM asso lance un nouveau cycle

  • Pierre-Philippe Lafond, qui a joué et entraîné Sapiac, est revenu pour s'occuper de l'association USM.
    Pierre-Philippe Lafond, qui a joué et entraîné Sapiac, est revenu pour s'occuper de l'association USM. Icon Sport - Manuel Blondeau
Publié le

Devant plus d'une centaine de membres, le directeur sportif PP Lafond a lancé un nouveau cycle pour l'US Montauban association. L'idée est de rassembler et structurer l'organisation pour être performant en vue de la livraison du nouveau Ramiérou. 

C'était la grosse information de la soirée, lâchée par Pierre-Philippe Lafond lui-même. À la fin de sa présentation, le directeur sportif de l'association USM annonçait l'adoption par le conseil municipal quelques heures plus tôt de la rénovation du centre d'entraînement du Ramiérou. Le quartier emblématique du sport montalbanais sera entièrement modernisé par la Ville pour un coût estimé entre 8,8 et 10 millions d'euros. Le Ramiérou accueillera le groupe professionnel, l'association mais aussi de façon minoritaire d'autres sports. Le projet "Centre d'excellence sportive" permettra à Montauban de réunir "sur un même lieu des équipements sportifs qualitatifs". Daniel Bory, adjoint aux sports, indiquait à La Dépêche : "ce projet ambitieux s'articulera autour du développement de la formation des pratiquants et intervenants de haut niveau sportif"

La livraison est estimée pour la saison 2023-2024. C'est pourquoi l'association a décidé de lancer son projet à elle "Cap2023". "Quand je suis arrivé en avril, l'idée était de prendre du temps pour rencontrer et discuter avec les gens pour fixer un cap", justifie PP Lafond. De cette centaine d'entretiens est ressortie la volonté de mettre un cadre. Ainsi, cinq pôles seront créés avec cinq référents à leur tête. Une cellule de recrutement sera formée et l'USM réintègrera les écoles primaires de la cité d'Ingres. 
Sur le volet de l'image, on a appris que Pauline Bourdon serait marraine de la section féminine tandis que Fred Urruty, jeune retraité, revient à Sapiac pour être éducateur. L'ancien demi d'ouverture de Nevers passe en effet son diplôme d'entraîneur. Il rejoint Max Mathy et Jérôme Bosviel, déjà investis auprès des équipes de jeunes. 

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?