Jaminet : « C’est un sentiment incroyable »

  • Jaminet : « C’est un sentiment incroyable » Jaminet : « C’est un sentiment incroyable »
    Jaminet : « C’est un sentiment incroyable » Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Auteur d’un 100% au pied lors de ce deuxième test-match, il a marqué la pénalité de la gagne et fait partie des grands artisans de la victoire (28-26) des Bleus en terres australiennes. Melvyn Jaminet est la révélation de cette saison de Pro D2 et commence à marquer les esprits sous le maillot du XV de France... Après cette victoire historique, le jeune joueur est revenu sur ce match et sur son expérience au sein de l'équipe de France. 

Première victoire en Australie depuis plus de 30 ans, un sans-faute au pied, une belle activité, une deuxième cape en équipe de France, c’est une soirée mémorable pour vous…

Je suis satisfait de ce match, la semaine dernière cela a été très dur à encaisser. Toute la semaine les coachs nous ont parlé de test de caractère pour ce deuxième match et je pense que toute l’équipe et moi-même avons répondu présent ce soir.

Vous êtes-vous nourri de ce qui a été dit la semaine dernière à l’issue du premier test-match ?

Les commentaires je les ai vus après le premier test. On perd sur cette dernière action qui est difficile à accepter... J’avais à cœur de me racheter lors de ce deuxième match.

Comment avez-vous vécu la déception de la première défaite ?

J’étais très frustré de moi-même et de cette passe qui fait entre guillemets perdre l’équipe. Tout le monde s’est envoyé pendant 83 minutes et il y a eu une grosse frustration sur cette dernière action. J’avais à cœur de montrer ce que je valais. Je pense que j’avais un peu moins de pression sur ce match. Je remercie les coachs de m’avoir fait confiance.

Votre parcours est complètement dingue de la Pro D2 au Top 14 et maintenant l’équipe de France…

C’est un sentiment incroyable. Je ne pense pas que je réalise, tout s’est passé tellement vite ces derniers temps. Une chose est sur c’est que je vais profiter de ces moments à fond. C’est juste incroyable et en plus on gagne ici avec un peu de public français à l’autre bout du monde et ça fait plaisir de pouvoir partager ces moments-là avec eux.

Comment se fait-il que vous butiez à la place de Louis Carbonel ?

Les coachs ont souhaité laisser Louis Carbonel dans son match pour tout ce qui était dégagements pendant le cours du jeu avec moi en parallèle qui prenait la responsabilité du but.

À quoi pense-t-on quand on sait que l’on va buter pour la pénalité de la gagne ?

Je me suis concentré sur ma routine personnelle comme je fais sur toutes mes transformations. J’ai essayé de rester un maximum concentré sur la trajectoire de mon pied, mon regard pour ne pas penser à la pression.

Comment vous sentez-vous physiquement ? Envisagez-vous de jouer le troisième match ?

J’ai envie de le jouer, ce troisième match. Tout est mis en place pour la récupération. Physiquement je me sens assez fatigué mais je pense que ces trois jours vont être bénéfiques et on va tout faire pour être un maximum en forme. Si je ne joue pas ce match je sais que ceux qui le joueront seront au top.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?