Un profond renouvellement

  • Le jeune troisième ligne aile Jessy Jegerlehner a tout pour devenir une pièce maîtresse du futur du SUALG
    Le jeune troisième ligne aile Jessy Jegerlehner a tout pour devenir une pièce maîtresse du futur du SUALG Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Arrières > Deux anciens de la maison encadreront à ce poste le futur de la maison agenaise. Jean-Marcellin Buttin et Mathieu Lamoulie, que l’on ne présente plus au SUA, devraient se partager le poste. Les deux tauliers de 30 et 31 ans formeront et encadreront une pépite formée au club qui aura sa chance dans la rotation en la personne de Théo Louvet, 21 ans et des promesses plein les jambes. On attendra aussi beaucoup de Loris Tolot. Formé au club, le neveu de Jean-Louis, ex-international, doit, à 27 ans, passer un cap.

Ailiers > Voilà un poste où la jeunesse primera dans l’effectif agenais. Parmi les sept ailiers que comptera l’effectif, le plus âgé, Tevita Railevu, n’a que 24 ans ! Autant dire que fougue et vitesse devraient présider parmi les principales caractéristiques des attaques agenaises cette saison. Une recrue de choix à ce poste en la personne d’Iban Etcheberry, qui arrive de Soyaux-Angoulême, et qui fut une pièce importante de la rotation de l’équipe charentaise. Il débarque en Lot-et-Garonne pour franchir un nouveau pallier et progresser. À 22 ans, il a encore du temps devant lui. Le staff pourra aussi s’appuyer sur trois jeunes formés au club : Louis Gauban, Jefferson Joseph et Alexandre Odinga qui auront à cœur de montrer que la formation du SUA est toujours au plus haut niveau malgré les déboires récents de l’équipe fanion. Restent encore à présenter Inoke Kurukuruvakatini, que l’on ne devrait pas tarder à renommer Inoke Nalaga car il est le petit frère de la star Napolioni Nalaga dont toutes les défenses de Top 14 se souviennent encore. Passé par l’académie du club agenais, le gamin de 21 ans a laissé entrevoir de magnifiques qualités physiques…

Centres > Quelques recrues intéressantes au centre de l’attaque, à commencer par l’Anglais Harry Sloan qui débarque des Saracens. À 27 ans, ce solide gabarit vient à Agen pour relancer sa carrière qu’il n’a jamais vraiment pu prendre son envol en Angleterre tant la concurrence était rude à son poste aux Saracens. Dans un profil similaire, le SUALG s’est aussi offert le renfort de Kolinio Ramoka, qui arrive en provenance de Cognac-Saint-Jean-d’Angély et dont le manager charentais Fabrice Landreau pensait le plus grand bien. Là encore, voilà un gabarit à plus d’1,80 m et 100 kg qui fera office de redoutable passe-muraille capable de bien faire jouer derrière lui. L’Irlandais Noel Reid dispose, quant à lui, d’un profil plus fin et peut amener une touche de classe et de technique à la ligne d’attaque agenaise. Un « cinq-huitième » qui pourra aussi dépanner à l’ouverture. Enfin, la rotation intégrera deux jeunes passés par l’Académie du club, le Français Clément Garrigues et le Néerlandais Tyron Kroos. Nés en 2000 (Kroos) et 2002 (Garrigues), ils sont avant tout là pour apprendre.

Ouvreurs > On ne présente plus le taulier du poste, Raphaël Lagarde, qui écume les pelouses de Top 14 et de Pro D2 depuis de nombreuses saisons. Créateur, bon buteur, Lagarde n’a pas son pareil pour donner le tempo à son équipe. Il encadrera Christian Lacombe, Émile Dayral et Thomas Vincent. Les deux derniers nommés sont de prometteuses recrues en provenance de Clermont (Dayral) et Aurillac (Vincent), tandis que Christian Lacombe est un pur produit de l’Académie du SUALG.

Demis de mêlée > Deux belles recrues à ce poste avec tout d’abord Paul Graou, qui arrive de Montauban et Théo Idjellidaine en provenance du Stade toulousain. On aime leur profil de dynamiteurs qui collent au ballon et qui agressent la ligne. Les deux jeunes joueurs viennent à Agen pour trouver du temps de jeu et s’aguerrir. Ils seront en concurrence avec Dorian Bellot, formé au club.

Numéros 8 > Agen s’est offert un gros poisson pour ce poste, en la personne de Fotu Lokotui. Venu de Glasgow, le solide Tonguien (1,80 m, 110 kg) dispose de belles garanties de puissance et de mobilité. Samuel Nollet sera polyvalent sur tous les postes de la troisième ligne.

Troisième ligne aile > Jessy Jegerlehner fut l’une des révélations de la dernière saison. Au plus dur de la tempête, le troisième ligne formé au club n’a jamais perdu le cap. Excellent défenseur, dur sur l’homme, il a tout pour devenir une pièce maîtresse du futur du SUALG. Vincent Farré est lui aussi très actif et un terrible plaqueur. On espère qu’il sera épargné par les blessures pour livrer une saison complète au meilleur de sa forme. Pour remplacer Romain Briatte, Jean-François Fonteneau et le staff ont choisi le Bayonnais Arnaud Duputs. Ce garçon présente un profil de gratteur qui manquait un peu à la palette agenaise. Camille Gérondeau a montré la saison dernière quel bon joueur de rugby il était. On attend de lui qu’il s’impose comme un fer de lance de cette formation agenaise. Timilaï Rokoduru, qui était trois-quarts dans un passé récent, a été intégré aux avants. Son gabarit et ses qualités de main n’y sont pas étrangers. Mathieu Bonnet et Loïc Hocquet auront aussi une carte à jouer.

Deuxième ligne > Le club a conservé son jeune Gauthier Maravat, international moins de 20 ans et champion du monde 2019. Le gamin de 21 ans commence à acquérir une solide expérience et il représente l’avenir. Parmi les « survivants » de la saison noire, on compte aussi Victor Moreaux qui devra satisfaire les attentes placées en lui. Deux recrues de choix s’ajoutent au casting à ce poste : l’Anglais Toby Salmon, recruté à Newcastle en début de semaine dernière, a déjà un joli parcours. Passé par les Chiefs d’Exeter, les London Irish où encore Rotherham, il dispose, à 27 ans, d’une belle expérience qui ne sera pas de trop en Pro D2. Le « doyen » du poste sera la recrue William Demotte. L’ancien Grenoblois, 30 ans, international français à une sélection qui culmine au-dessus des deux mètres, est lui aussi un joueur très expérimenté qui saura gérer et canaliser ses jeunes coéquipiers. À noter qu’il connaît bien le club agenais pour y avoir évolué cinq ans entre 2012 et 2017, avant d’effectuer une parenthèse à La Rochelle puis Grenoble. Grigor Kerdiskoshvili, international géorgien, est passé par les États-Unis où son profil a impressionné. À voir s’il saura s’adapter aux rigueurs du championnat français. Enfin, Corentin Vernet dispose d’un morphotype proche de celui de Demotte. De cinq ans son cadet (il est né en 1996), l’ancien Toulonnais qui a participé à seulement douze matchs de championnat en Top 14 la saison dernière, tentera de gagner du temps de jeu.

Piliers > Deux recrues viennent compléter l’effectif à ce poste éminemment important. Florent Guion, en provenance de Rouen et Maxime Duprat, du Stade toulousain. Les deux hommes se fondront dans un collectif qui compte déjà les « papas » Walter Demaison, Alex Burin, Tapu Falatea et Malino Vanaï. Ici encore, le club agenais jouera la carte des joueurs formés « à la maison » avec Hans Lombard-Buret et Alex Burin. Martin Augeix, 20 ans, fait partie du groupe mais sera là avant tout pour se former. Dave Ryan prolonge une saison supplémentaire et continuera d’amener toute son expérience dans les rangs agenais.

Talonneurs > Du beau monde ici, à commencer par la « pépite » Loris Zarantonello. Formé au club, international moins de 20 ans avec l’équipe de France, le numéro 2 a tout pour devenir un grand à ce poste. Dynamique, bon sur les fondamentaux, actif dans le jeu courant, il a montré aussi son attachement au club en étant un des Agenais les plus combatifs lors des heures les plus noires de la saison dernière. Clément Martinez présente lui aussi de solides garanties au poste, tout comme la recrue Jeba Bregvadze qui débarque tout droit des Sunwolves (Japon). À 20 ans, Gaël Doms, formé au club, représente l’avenir et apprend encore son métier. D. B.
 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?