Amateurs - Pompadour : un prix de bonne volonté

  • Lors de l’AG du club au stade Pierre-Villepreux, la gouvernance du Cap a pris la pose avec son illustre ancien.
    Lors de l’AG du club au stade Pierre-Villepreux, la gouvernance du Cap a pris la pose avec son illustre ancien. Photo DR - Photo DR
Publié le

Le cœur de la petite cité corrézienne a besoin de battre au rythme de son rugby. Dirigeants et joueurs sont en mission pour que l’envie demeure.

La fameuse marquise, le château, les haras qui abritaient quelques-uns des meilleurs étalons du monde, un ancien Club-Med et… Pierre Villepreux l’enfant du village. La commune de Pompadour, 1 200 âmes, n’a guère besoin du rugby pour soigner sa notoriété. Mais le temps a passé et aujourd’hui, sur ce site touristique, il y a les chevaux l’été et le rugby l’hiver pour entretenir le lien social...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Gérard PIFFETEAU
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?