Saga Bourgoin - Romain Sola, retour d’expérience

  • Le demi d'ouverture Romain Sola revient en terrain connu au CSBJ.
    Le demi d'ouverture Romain Sola revient en terrain connu au CSBJ. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Après un premier passage il y a dix ans, l’ouvreur, Romain Sola revient à Bourgoin apporter son expérience.


Il y a dix ans, Romain Sola débarquait une première fois à Bourgoin, en provenance d’Albi. Il avait 23 ans et s’apprêtait à accueillir son premier enfant, qui fêtera ses 10 ans dans quelques jours. Titulaire à 23 reprises à l’ouverture, il était reparti avec des émotions pleins la tête, à commencer par ce derby contre Grenoble, dans un stade Pierre-Rajon, chauffé à blanc. Dix ans plus tard, il revient en vieux briscard, pour apporter son expérience et aider le CSBJ à retrouver un peu de son lustre d’antan. « Quand j’ai commencé à Agen, les anciens me disaient d’en profiter… Le temps passe vite ! Depuis mon premier passage, j’ai mûri. Des épreuves m’ont fait grandir, des entraîneurs m’ont fait progresser. » Pour ses dernières saisons sur le terrain, Romain Sola aimerait retrouver son poste préféré, celui d’ouvreur. Lors des trois dernières saisons en Pro D2, il n’a été titularisé qu’à quatre reprises en numéro 10, sur trente-deux titularisations ; oscillant entre l’arrière et les deux postes au centre. « J’aimerais bien me fixer à un poste, si possible à l’ouverture, et ne plus être l’utility back, sourit-il. Mais c’est le coach qui décidera. Sébastien Tillous-Borde a beaucoup d’expérience. Il sait de quoi il parle et où il veut aller. » Avec des projets de reconversion en tête, il entend retrouver du plaisir sur le terrain, sans oublier de remplir les objectifs collectifs. « La première chose est de faire une bonne préparation. Le championnat va être relevé, il n’y aura pas d’équipes faibles. »

Sébastien Fiatte
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?