La Bledisloe Cup menacée par le variant Delta

  • La Bledisloe Cup est menacée cette année par la crise sanitaire qui s'abat sur Australie
    La Bledisloe Cup est menacée cette année par la crise sanitaire qui s'abat sur Australie Dave Lintott / Icon Sport - Dave Lintott / Icon Sport
Publié le , mis à jour

La recrudescence de la pandémie via son variant a conduit la Nouvelle-Zélande et l’australie de couper le pont aérien entre les deux pays.

La crise sanitaire que traversent les villes de Sydney et de Melbourne avec une recrudescence de cas du variant Delta du Covid fait peser une très sérieuse menace sur le déroulement de la prochaine Bledisloe Cup. Le gouvernement néo-zélandais vient en effet de suspendre tous les vols entre Australie et la Nouvelle-Zélande pour une période de huit semaines. Le premier test entre les Wallabies et les All Blacks est actuellement prévu pour le 7 août à Auckland, avec un match à Perth le 21 août et la troisième manche à Wellington le 28 août. La fermeture du corridor aérien va donc forcer les Wallabies à changer leurs plans de voyage. Ces derniers sont actuellement dans leur bulle sanitaire sur la Gold Coast australienne et pourraient partir une semaine plus tôt pour Auckland s’ils obtiennent une exemption de voyage. En cas contraire, il faudra complètement revoir le calendrier avec la perspective de jouer les trois matchs dans un seul pays. Les dirigeants des deux nations sont en discussion pour trouver une solution. « Les Wallabies sont restés dans une bulle sanitaire depuis le dernier test contre la France. Les joueurs sont testés régulièrement et maintiennent des protocoles de biosécurité très stricts », a déclaré Andy Marinos, le Directeur Général de Rugby Australia. Son homologue, Mark Robinson, se dit confiant qu’une solution sera trouvée : « Nous travaillons avec le gouvernement néo-zélandais afin de pouvoir faire venir les Australiens pour les deux matchs de la Blesisloe Cup. Il est important d’évaluer les options avant de finaliser les plans. » La suspension des vols entre Australie et la Nouvelle-Zélande aura des implications sur le reste du Rugby Championship qui doit voir Argentins et Sud-Africains se déplacer entre Australie et Nouvelle-Zélande en septembre et octobre.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Jacques Broquet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?