Saga Top 14 - Perpignan : revanchards et vrais renforts

  • Le Puma Bautista Delguy constitue un réel renfort pour l'Usap.
    Le Puma Bautista Delguy constitue un réel renfort pour l'Usap. ActionPlus / Icon Sport
Publié le

Arrières > Révélation de la saison passée en Pro D2, le néo-international français Melvyn Jaminet a choisi de rester à l’Usap pour découvrir le Top 14. Pour sa première saison dans l’élite, le joueur de 22 ans au pied redoutable aura une grande part du maintien de son club sur ses épaules. Fidèle à Perpignan depuis ses débuts chez les pros, Julien Farnoux devra quant à lui se contenter d’un rôle de doublure, d’autant que Tristan Tedder peut lui aussi occuper ce poste.

Ailiers > Serial marqueur de l’Usap (45 essais), Jean-Bernard Pujol devrait avoir les préférences du staff à l’entame de la saison. Derrière, les candidats se bousculent. Arrivé de l’UBB, l’international argentin Bautista Delguy est un véritable renfort. Il connaît le haut niveau et le Top 14. Quant à George Tilsley, ses qualités physiques font de lui un réel facteur X, mais son manque de régularité pourrait être handicapant. Attention également à Eddie Sawailau, qui a déjà évolué en première division, avant de se blesser sérieusement. Enfin, le jeune Lucas Dubois devra retrouver son niveau de la saison 2019-2020 pour s’imposer sur la feuille de match.

Centres > Capitaine inusable, Mathieu Acebes retrouvera le Top 14, investi d’une mission visant à laisser le club catalan dans l’élite. À ses côtés, Jeronimo de la Fuente met tout le monde d’accord, mais il manquera une grande partie de la saison à cause du Rugby Championship et de la Tournée d’automne. Deux joueurs seront particulièrement essentiels dès le mois de septembre : Afusipa Taumoepeau et Brayden Wiliame. Plaque tournante de l’attaque usapiste, l’australo-tongien avait manqué sa première saison avec Perpignan en Top 14, il a depuis montré de précieuses qualités. Quant à l’ancien joueur des Dragons catalans, il fait son retour dans les Pyrénées-Orientales mais va découvrir le rugby à XV. Un pari osé. Enfin, le jeune Fidjien Alivereti Duguivalu, doté d’un réel potentiel, viendra compléter le poste de trois-quarts centre, tout comme les polyvalents Tilsley et Sawailau.

Ouvreurs > Peu convaincant depuis son arrivée en Catalogne, Patricio Fernandez devrait avoir les clés du camion en début d’exercice. L’ancien joueur de Clermont espère renouer avec le niveau qui était le sien avant des blessures à répétition. Victime d’une rupture des ligaments croisés quant à lui, le jeune et talentueux Matteo Rodor découvrira l’élite du rugby français. Technicien inné, il pourrait être la révélation de la saison. Enfin, le polyvalent Tristan Tedder aura également une carte à jouer. À 25 ans, le Sud-Africain au style offensif a les moyens de passer un cap.

Demi de mêlée > Il s’agit sans doute du poste le plus qualitatif de l’effectif sang et or. En Pro D2, le dynamique Sadek Deghmache est monté en puissance, jusqu’à réaliser des phases finales de haut niveau. Il a peu à peu pris le leadership en lieu et place de Tom Écochard. Symbole du club, ce dernier a tout connu et son expérience s’avérera tout aussi précieuse en Top 14. Les deux joueurs devront néanmoins cravacher pour garder leur place, puisque Perpignan a décidé de se renforcer avec la venue de Martin Landajo, international argentin et champion d’Angleterre en titre avec les Harlequins. Rien que ça.

Numéros 8 > En grande forme la saison dernière, Genesis Mamea Lemalu fera figure de numéro un au poste de troisième ligne centre. L’international samoan de 32 ans va devoir relever le défi du Top 14, là où il était apparu beaucoup moins efficace il y a trois ans. Alors que l’Usap pourrait encore se renforcer et engager un « huit » supplémentaire, le club catalan a engagé le très prometteur Joaquin Oviedo (19 ans), qui pourrait intégrer rapidement l’effectif professionnel.

Troisième ligne aile > À 35 ans, Damien Chouly va disputer la dernière saison de sa carrière, en tant qu’entraîneur-joueur ont annoncé les dirigeants catalans. Son expérience du Top 14 sera essentielle pour viser le maintien. Derrière, plusieurs joueurs devront confirmer au plus haut niveau, à commencer par Lucas Bachelier. Plaqueur-gratteur, le Catalan devra se débarrasser de ses blessures répétitives pour s’installer en tant que numéro 7. Arrivé en provenance de Pau, Matthieu Ugena dispose d’un profil plutôt similaire et apportera de la profondeur à l’effectif perpignanais. Il n’est pas exclu de le voir s’emparer d’un statut de titulaire, même si les candidats sont nombreux avec Karl Chateau ou encore Alan Brazo.

Deuxième ligne > Leader de combat, Piula Fa’asalele sera, selon toute vraisemblance, titulaire cette saison en Top 14. Dernièrement, l’international samoan (33 ans) a surtout été utilisé en deuxième ligne, mais il pourrait glisser un rang plus bas. En numéro 4, le longiligne Tristan Labouteley a fait ses preuves en Pro D2. Mais la concurrence s’est étoffée avec les arrivées du Fidjien Tevita Cavubati et du Moldave Andreï Mahu, deux joueurs plus massifs mais dont on ne connaît pas vraiment le niveau actuel, par manque de temps de jeu ces dernières saisons pour le premier ou de véritables références en grand championnat pour le second. Le puissant Shahn Eru reste quant à lui un choix très intéressant, notamment en tant qu’impact player. Le jeune Américain Nafi Ma’afu (23 ans) a lui dévoilé de belles promesses l’an passé et vient de signer son premier contrat pro.

Piliers > Le staff de l’Usap mise beaucoup sur Sacha Lotrian, international français chez les moins de 20 ans et véritable petite bombe ballon en main. À gauche, le jeune Catalan sera entouré par le Géorgien Giorgi Tetrashvili, arrivé en provenance d’Agen, et par Sami Mavinga qui n’a pas réussi à s’imposer à Lyon puis au Stade français. Côté droit, on retrouve trois piliers expérimentés : Siua Halanukonuka (34 ans), Davit Kubriashvili (34 ans), et surtout Arthur Joly (33 ans), vice-champion de France et d’Europe avec La Rochelle. Ce dernier devrait débuter la saison en tant que titulaire. À noter que les jeunes Akato Fakatika et Vakhtang Jintcharadze, très utilisés en Pro D2, se tiendront toujours à disposition.

Talonneur > Tonique et très puissant, Seilala Lam est taillé pour le Top 14. L’international samoan devrait avoir le leadership du poste du côté de l’Usap, épaulé de très près par un jeune formé au club : Lucas Velarte. Dans un profil similaire, le joueur de 22 ans progresse à une vitesse folle. En renfort, le staff catalan a décidé de recruter Mike Tadjer. L’ancien talonneur d’Agen, Brive, Grenoble ou encore Clermont est rodé au Top 14 et connaît très bien la lutte pour le maintien. Son expérience sera importante. Derrière, il faudra surveiller Killian Taofifenua, petit frère de Romain et Sébastien.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Émilien Vicens
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?