Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • L'entraîneur du Canada Jamie Cudmore a été licencié suite à ses tweets polémiques sur l'équipe féminine de rugby à 7.
    L'entraîneur du Canada Jamie Cudmore a été licencié suite à ses tweets polémiques sur l'équipe féminine de rugby à 7. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2, de la Premiership et de l'international.

Canada : Cudmore licencié !


L’entraîneur du Canada Jamie Cudmore a publié des tweets critiques sur l’équipe féminine canadienne de rugby à VII après leurs deux défaites face aux Fidji et à la France. Conséquence immédiate, le président de la Fédération canadienne Allen Vansen a annoncé le licenciement de l’ancien joueur de Clermont. « Nous prenons cette affaire très au sérieux et avons conclu que des mesures immédiates doivent être prises », a déclaré Allen Vansen. La présidente du conseil d’administration de Rugby Canada, Sally Dennis, a ajouté : « Les valeurs fondamentales de Rugby Canada, y compris l’intégrité et le respect, doivent être illustrées dans tous nos programmes de rugby et nous sommes déterminés à promouvoir une culture saine et inclusive maintenant et à l’avenir. » L’ancien joueur de Clermont a retiré ses tweets et présenté un message d’excuses : « Je voudrais m’excuser pour les tweets postés hier soir. C’était un événement émouvant pour un bon ami et je me suis emporté. J’ai toujours joué et entraîné avec le cœur pour ce grand pays. Je suis désolé si j’ai offensé quelqu’un. » Jamie Cudmore fait ainsi référence à son ami John Tait qui était parvenu à décrocher une médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Rio avec cette même équipe féminine du Canada. Ce dernier a été contraint de démissionner il y a quelques mois après une lettre signée par 37 joueuses pour dénoncer un climat de terreur au sein de la sélection. 

Bayonne : un Fidjien en or arrive

 

L’Aviron bayonnais vient de réaliser un joli coup à quelques semaines de la reprise du Pro D2. Le tout frais champion olympique, Sireli Maqala (21 ans), s’est engagé pour deux saisons avec le club basque. L’arrière polyvalent d’1,67 m pour 84 kg sera le quatrième titré à Tokyo à fouler les pelouses françaises après Aminiasi Tuimaba (Pau), Vilimioni Botitu (Castres) et Jiuta Wainiqolo (Toulon).

 

Toulon : cinq recrues au centre de formation

 

Le club de Toulon a annoncé cinq nouveaux joueurs qui intègrent le centre de formation. Il s’agit de Sebastiano Battara (18 ans, demi de mêlée, Trévise), Jindrich Kulhavy (18 ans, centre, Nice), Dylan Chantreau (18 ans, arrière, Sorgue), Nathan Azaïs (17 ans, arrière, Aurillac) et Pantxoa Arribillaga (18 ans, pilier, Saint-Jean-de-Luz). Deux joueurs quittent le club. Esteban Jouve (20 ans, ailier) rejoint Berre-l’étang et Nicolas Davisseau (20 ans, troisième ligne) s’est engagé avec Nice.


Agen accord trouvé avec Ibitoye

 

Le club d’Agen et l’ailier anglais Gabriel Ibitoye ont décidé d’un commun accord de mettre un terme à leur contrat. Le joueur, qui avait été prêté en cours de saison dernière à Montpellier, ne fera pas partie de l’effectif du SUALG la saison prochaine.


Afrique du Sud : Jantjies au Japon


Après une pige à la Section paloise en fin de saison dernière, l’ouvreur international sud-africain Elton Jantjies (30 ans, 37 sélections) va poursuivre sa carrière au Japon. Il s’est engagé en faveur des NTT Docomo Red Hurricanes d’Osaka où il retrouvera l’entraîneur sud-africain Johan Ackermann. Jantjies a déjà joué au Japon sous les couleurs des NTT Shining Arcs. Il a signé en compagnie de son coéquipier chez les Lions Gianni Dean Lombard.


Argentine : avec 17 joueurs « français »

 

Mario Ledesma, le sélectionneur de l’Argentine a annoncé un groupe de 47 joueurs convoqué pour le Rugby Championship 2021, avec pas moins de 17 Pumas évoluant en France, en Top 14 ou en Pro D2. Le groupe : Alemanno (Gloucester) Bertranou (Dragons), Boffelli (Edimbourg), Bosch (La Rochelle), Bruni (Vannes), Cancelliere (Glasgow), M. Carreras (Newcastle), S. Carreras (Gloucester), Chocobares (Toulouse), Cinti (La Plata), Cordero (UBB), Cubelli (Biarritz), De La Fuente (Perpignan), Delguy (Perpignan), Diaz Bonilla (libre), Ezcurra (UAR), Fernandez Criado (Belgrano Athletic), Gallo (Trévise), Gigena (London Irish) Gomez Kodela (Lyon), González Samso (Marista), Gorrissen (UAR), Isa (Toulon), Kremer (Stade français), Lavanini (Clermont), Lezana (Scarlets), Mallia (Toulouse) Mare (UAR), Martínez Manzano (Los Tordos), Matera (libre), Medrano (Force), Mendy (UAR), Miotti (Glasgow), Moneta (San Andrés), Montoya (Leicester), Moroni (Leicester), Muzzio (Mont-de-Marsan), Orlando (Newcastle), Oviedo (Perpignan), Petti (UBB), Pieretto (Glasgow), Ruiz (Regatas), Sanchez (Stade français), Sclavi (La Rochelle), Soccino (Gloucester), Tetaz Chaparro (Trévise), Zeiss (UAR).


Australie : Andy Marinos nommé nouveau président

 

La Fédération australienne va avoir un nouveau patron. Depuis le mois d’avril, Rob Clarke avait pris l’intérim de l’ancienne présidente Raelene Castle, qui avait occupé le poste pendant deux ans. Clarke étant simplement de passage, Rugby Australia a trouvé son nouveau patron exécutif en la personne d’Andy Marinos, qui présida la Sanzaar (organe qui contrôle le rugby de l’hémisphère Sud et organise les Super Rugby) pendant six ans. « Il a le rugby en lui », s’est félicité le président d’honneur Hamish McLennan. Il a d’excellentes relations dans le monde du rugby, lesquelles seront précieuses pour notre candidature pour organiser la Coupe du monde 2027.


Écosse : un quatrième test prévu en novembre

 

La Fédération écossaise a annoncé en fin de semaine dernière l’ajout d’une quatrième et dernière rencontre pour ses tests de novembre. Il s’agit de la venue des Tonga à Murrayfield le 30 octobre. Les hommes de Greg Townsend auront donc un programme chargé en affrontant les Tonga le 30, avant d’enchaîner sur l’Australie le 6 novembre, l’Afrique du Sud le 13 novembre et enfin le Japon le 20.


Fidji : les champions olympiques en quarantaine

 

Les champions olympiques fidjiens sont rentrés au pays ce vendredi. La Fédération a annoncé que les joueurs sont placés en quarantaine pendant quatorze jours avant de pouvoir fêter leur médaille d’or avec leur famille et leurs proches.


Nouvelle-Zélande : Moody touché, de Groot appelé

 

Le staff des All Blacks a appelé le jeune pilier du Southland Ethan de Groot pour pallier une blessure à un mollet de l’habituel titulaire au poste, Joe Moody. Âgé de 22 ans, De Groot avait déjà disputé deux tests récemment, face aux Fidji mais n’avait pas été retenu dans le groupe du prochain Rugby Championship avec le retour d’Ofa Tuungafasi. Il devrait rester au moins deux semaines avec les Blacks, afin de permettre au staff de suivre l’évolution de la blessure de Joe Moody.


Bledisloe Cup : le lieu du deuxième match toujours inconnu

 

Alors que le gouvernement néo-zélandais a accordé aux Wallabies une dérogation pour entrer dans le pays afin de disputer le premier match de la Bledisloe Cup à l’Eden Park, les dirigeants sudistes ignorent encore où se tiendra le deuxième test. Initialement, le deuxième test devait se jouer à Perth, et le troisième à Wellington. Comme le gouvernement australien a fermé ses frontières, la NZRU doit trouver un lieu pour le second test. Le problème, c’est que le Wellington Sky Stadium est déjà réservé pour un grand festival de la bière les 13 et 14 août. La Fédération kiwi étudie donc la possibilité de l’organiser le dimanche 15 août dans ce même stade même si rien n’est encore sûr. Le président de la NZRU Mark Robinson espère communiquer une date et un lieu « dans les jours à venir ». Affaire à suivre donc…


Leicester : Saumaki s’engage

 

Les Tigres de Leicester ont annoncé l’arrivée d’une neuvième recrue pour la saison prochaine. Il s’agit du trois-quarts polyvalent tonguien Hosea Saumaki (29 ans) qui s’est engagé pour un an. International à VII, il vient de passer cinq ans au Japon, disputant pendant trois ans le Super Rugby avec les Sunwolves.


Ospreys : Tipuric absent six mois

 

Mauvaise nouvelle pour la province galloise des Ospreys, qui pourrait devoir se passer de son troisième ligne et capitaine Justin Tipuric jusqu’au mois de décembre. Retenu avec les Lions britanniques et irlandais, le Gallois s’était sérieusement blessé à l’épaule lors du match de préparation à la tournée en Afrique du Sud disputé contre le Japon à Murrayfield. De fait, Tipuric ne jouera pas avec les Lions et manquera le début du United Rugby Championship (ex-Ligue celte), ainsi que les quatre tests du pays de Galles contre la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud, les Fidji et l’Australie. « Perdre un joueur et un leader comme Justin pour une si longue période laisse un immense vide dans notre équipe, que nous allons devoir combler », a commenté son manager Toby Booth. « Il a débuté sa convalescence et a déjà eu des signes encourageants dans son processus de guérison », a ajouté le technicien.



Sale : le pilier Schonert pour trois ans

 

Les Sharks de Sale ont annoncé la signature du pilier Nick Schonert qui s’est engagé pour trois saisons. âgé de 29 ans, le Sud-Africain avait trouvé un accord avec les Warriors de Worcester pour être libéré de sa dernière année de contrat. Schonert était arrivé en Angleterre en 2014 après avoir joué pour les Cheetahs.



Sharks : Tapuai en approche

 

Après trois saisons passées avec les Harlequins en Angleterre, le centre international australien Ben Tapuai (7 sélections) a décidé de rejoindre l’Afrique du Sud où il s’est engagé avec les Sharks de Durban pour les deux prochaines saisons. D’origine samoane, Tapuai a grandi à Brisbane avant de commencer à jouer pour les Reds et la Force, avant de rejoindre l’Angleterre et Bath en 2016.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?