Rouen - Massy : répétition en règles

  • Opetera Peleseuma avec Rouen contre l'USAP en mai 2021
    Opetera Peleseuma avec Rouen contre l'USAP en mai 2021 Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Ce premier match amical de la saison doit permettre aux deux équipes de jauger leur état de forme, un peu plus d’un mois après la reprise des entraînements et de se familiariser avec les nouvelles règles du jeu.

Un mois après leur retour à l’entraînement et à un mois de la reprise du championnat de Pro D2, les Rouennais débutent leur campagne de matchs amicaux par une opposition face à Massy, une équipe très expérimentée qui évoluera la saison prochaine en division Nationale.

Pour les deux équipes, les objectifs de cette rencontre seront multiples. D’abord, ce match, mine de rien, doit permettre aux protagonistes de se familiariser avec les nouvelles règles "à balles réelles". Ensuite, les deux adversaires ont connu une intersaison émaillée de nombreux changements, au niveau des staffs notamment. Côté rouennais, l’Anglais Richard Hill a laissé sa place à Nicolas Godignon, qui arrive de la Section paloise. À Massy, c’est l’ère de Mathieu Bonello qui a pris fin (il est parti à Albi) et c’est Julien Maréchal qui doit désormais imposer son style à la tête de l’écurie essonnienne. Nicolas Godignon, manager rouennais, explique les enjeux de cette rencontre : «Pour nous, ce match est une unité d’entraînement à part entière. C’est quelque chose de bienvenu à ce moment de la préparation, cela va nous permettre de dresser un premier bilan de la période de travail écoulée. Ce match doit aussi nous permettre de conclure efficacement notre stage à Évreux.»

Une base de travail

Pour les observateurs normands (et les autres passionnés de rugby), cette rencontre sera donc l’occasion de voir les premiers effets de la "patte" Godignon, qui aura la lourde tâche de faire oublier son prédécesseur britannique. Côté Massy, Julien Maréchal profitera de cette rencontre pour «voir des joueurs». Le technicien devrait convoquer 32 voire 34 hommes pour cette rencontre afin de procéder à une large revue d’effectif. «L’objectif sera de voir si les gars ont bien intégré les premiers éléments du projet de jeu, le système, les circulations offensives et défensives.» In fine, le jeune manager espère que ce match lui permettra d’affiner son plan de travail du mois d’août. «Nous avons les bases de notre programme pour ce dernier mois de préparation mais cette rencontre face à cette belle équipe de Pro D2 doit nous permettre d’affiner ce programme pour insister sur les carences qui apparaîtront».

Après cette première rencontre amicale, les Rouennais joueront encore contre Vannes et Bourg-en-Bresse les 15 et 21 août ; tandis que les Massicois se frotteront à Dijon puis Beaune. De quoi monter en puissance jusqu’à la date fatidique de la reprise.

Les groupes

Rouen : Lydon, Milhorat, Marciniek, Megdoud, Sanlaville, Surano, Tuatagaloa, Gontineac, Jackson, Lafond, Luatua, Peleseuma, Adam, Michallet, O’Leary, Cazale-Debat, Lezat, Nicolas, Mapapalangi, Burger, Costa, Fofana, Lauvray-Prugnaud, Leleu, N’Diaye, Vincent, Astle, Cazac, Giraud, Kerry, Woki, Clamy-Edroux, Dahir, Tarus, Tsopurashvili, Asieshvili, Clément, Fournier, Jacquot, Bonnot, Dorey, Lesueur.

Massy : Boissinot, Carre, Chauveau, Chabeaudie, Cloute, Coetzee, Correa, Danton, Decubber, Duclieu, Dit Robaglia, Fall, Gassama, Gbizie, Grelleaud, Grenod, Guillomot, Jacomme, Kotze, Loubière, Marion, Mayo, Morton, Ortolan, Oulaï, Penitito, Pleindoux, Poipy, Preira, Prier, Tawalo, Trassoudaine, Vickos.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?