Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Grégory Patat ne sera plus l'entraîneur des avants de La Rochelle la saison prochaine.
    Grégory Patat ne sera plus l'entraîneur des avants de La Rochelle la saison prochaine. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2, de la Premiership et de l'international.

Nouvelle-Zélande : Messam continue avec les Chiefs

 

Le troisième ligne néo-zélandais vient de s’engager pour une saison avec la province des Waikato Chiefs. Âgé de 37 ans, l’ancien Toulonnais est revenu à Hamilton pour effectuer une pige lors de la fin du dernier Super Rugby Aotearoa en fin de saison dernière. L’aventure va se poursuivre une saison de plus avec la province de ses débuts puisqu’il a commencé à jouer avec les Chiefs en 2003. Champion du monde 2015, il pourrait devenir le 23e joueur de la franchise à dépasser la barre des 100 matchs avec les Chiefs.

 

La Rochelle  : le départ de Patat acté

 

Dès le début du mois de juillet, Sud Ouest avait révélé que la réorganisation du staff technique voulue par Ronan O’Gara serait fatale à Grégory Patat, l’entraîneur des avants, au profit de Donnacha Ryan, ancien joueur du Racing 92 et ancien partenaire de Ronan O’Gara au Munster. Le Stade rochelais a confirmé dans un communiqué le départ anticipé de son entraîneur : « Le Club et Grégory Patat, qui souhaitait bénéficier de prérogatives plus larges que celles proposées dans le cadre du remaniement du staff pour la saison 2021-2022, n’ont pu tomber d’accord sur le nouvel organigramme sportif. » Les deux parties se sont donc entendus pour mettre un terme anticipé au contrat qui les liait jusqu’en juin 2022. Patat était arrivé au club en 2016. Il avait d’abord dirigé les espoirs avant d’intégrer le staff de l’équipe professionnelle en 2018, en tant qu’entraîneur des avants.

 

Paris : un pilier géorgien en espoir

 

Le Stade français a annoncé la signature du pilier géorgien Sergo Abramishvili (17 ans) qui a paraphé un contrat espoir de trois ans. Le joueur, qui arrive de Khvamli, sera un renfort de poids pour le centre de formation parisien.


Montpellier : Le Coq sportif nouvel équipementier

 

Le club de Montpellier a officialisé son partenariat avec un nouvel équipementier à l’occasion de la présentation des nouveaux maillots qui sont signés Le Coq Sportif. L’équipementier et le club héraultais sont maintenant liés jusqu’à l’été 2023.


Brive : un jeune uruguayen arrive

 

Le jeune trois-quarts centre uruguayen Juan Manuel Alonso (19 ans, 1,85 m, 102 kg) s’est engagé pour un an avec Brive. L’international moins de 20 ans vient de réaliser une belle saison avec la franchise uruguayenne qui dispute la Súper Liga Americana de Rugby (SLAR) où il a aussi évolué au poste d’ailier. Il est pressenti pour prendre part aux matchs de qualification pour la Coupe du monde 2023 avec l’Uruguay.


Brive (2) : Tskhadadze à Soyaux-Angoulême

 

Le troisième ligne international géorgien Irakli Tskhadadze (25 ans, 1,91 m 104 kg), en fin de contrat avec Brive où il a disputé cinq matchs la saison dernière, s’est engagé avec Soyaux-Angoulême pour une saison.
 

Agen : Laurent Arbo dans le staff

 

Le club d’Agen a annonce que le staff technique sera renforcé cette saison avec l’arrivée de Laurent Arbo comme responsable de la préparation physique. L’ancien ailier avait déjà intégré le staff d’Agen lors de la saison 2012-2013 comme préparateur physique après un passage en équipe de France. Après avoir travaillé à Castres puis à Perpignan, il était le directeur de la performance de Montpellier depuis 2020.


Béziers : Meyer officialisé, Pinto Ferrer prolonge

 

Le club de Béziers a officialisé la signature du pilier droit sud-africain, John-Hubert Meyer (27 ans, 1,85 m, 119 kg), en provenance des Sharks où il a disputé 28 rencontres de Super Rugby. Il s’est engagé pour deux saisons. L’ASBH a aussi officialisé la prolongation de contrat du talonneur international espagnol, Marco Pinto Ferrer (33 ans), pour deux années supplémentaires.



Montauban : des loges dès le début de saison

 

C’était en discussion depuis longtemps, le président Jean-Claude Maillard l’a officialisé lors du lancement de la saison : l’USM aura bientôt des loges. Les trois premières seront situées dans un virage avant qu’une loge présidentielle vienne se greffer à la cabine de presse au cours de la saison. 16 loges pourraient suivre dans cette tribune pour un coût estimé à 2,5 millions d’euros. Un mur derrière l’en-but est à l’étude.



Vannes : Trinder rentre en Angleterre

 

Arrivé à Vannes en fin de saison dernière en provenance de Gloucester comme joker médical, le centre anglais Henry Trinder (32 ans) s’est engagé à Ampthill, club évoluant en deuxième division anglaise, où il occupera la fonction d’entraîneur-joueur.


Dax : Berchesi prolonge

 

Le demi d’ouverture uruguayen Felipe Berchesi (30 ans) s’est engagé pour une saison supplémentaire avec l’US Dax où il est arrivé à l’été 2017 après être passé par Carcassonne et Chambéry.
 

États-Unis : Giteau et Ashley-Cooper sacrés

 

L’Australien Matt Giteau, sélectionné à 103 reprises avec les Wallabies, a remporté dimanche dernier à 38 ans le championnat nord-américain de rugby (MLR) avec sa franchise des Los Angeles Giltinis qui s’est imposée face à Atlanta 31-17 grâce à quinze points au pied de Giteau, triple vainqueur de la Coupe d’Europe et champion de France avec Toulon, mais aussi double finaliste de la Coupe du monde avec l’Australie. L’équipe de la côte ouest américaine compte aussi dans ses rangs un autre Wallaby à avoir évolué sur les pelouses du Top 14 sous les couleurs de Bordeaux-Bègles, Adam Ashley-Cooper.



France féminines : le programme de novembre dévoilé

 


La FFR a annoncé en début de semaine le programme des tests de novembre pour son XV de France Féminin. Les Bleues disputeront donc trois tests : le premier se jouera le samedi 6 novembre à 15 heures au stade de la Rabine à Vannes contre l’Afrique du Sud (treizième nation mondiale), et les deux suivants opposeront les Tricolores à la Nouvelle-Zélande (deuxième nation) : le 13 novembre au stade du Hameau à Pau (15 heures) et le 20 novembre à Pierre-Fabre à Castres (15 heures). Les trois rencontres seront diffusées en direct sur France 2.


Lions : Sinckler reconnu non-coupable de morsure

 

Le pilier anglais des Lions britanniques et irlandais Kyle Sinckler a été reconnu non-coupable de morsure par une commission indépendante mardi, et pourra jouer samedi le match décisif de la série opposant sa sélection à l’Afrique du Sud. Sinckler était accusé d’avoir mordu le Springbok Franco Mostert au cours de la deuxième période du deuxième match de la série, remporté par l’Afrique du Sud samedi (27-9).
 

 

World Series : l’étape de Hong Kong annulée

 

En raison de la flambée des nouveaux variants du Covid-19, la fédération d’Hong Kong et World Rugby ont décidé d’annuler le tournoi de rugby à VII prévu du 5 au 7 novembre. Une décision « crève-cœur » selon les dirigeants : « La décision survient après un dialogue constructif avec World Rugby, les nations participantes et le gouvernement du pays. Et elle a été prise pour la santé et le bien-être des joueurs. » Cette annulation ne va pas arranger les finances de la fédération hongkongaise, lourdement endettée. Les recettes du tournoi représentent près de 90 % du budget.


Beach Rugby : les finales du championnat de France annulées

 

Les finales du championnat de France de beach rugby de Gruissan, qui devaient se tenir les 7 et 8 août prochains, ont été annulées, a annoncé ce mardi la FFR. Pour justifier cette décision, la fédération a invoqué le motif du contexte sanitaire.
La Ligue d’Occitanie, la mairie de Gruissan, ainsi que le club de la ville avaient recommandé l’annulation de l’évènement, demande que le Bureau Fédéral a approuvé la semaine dernière, après délibération. En effet, de nombreuses équipes participantes avaient renoncé à se déplacer, en raison de la nouvelle réglementation en vigueur (pass sanitaire).
 

Union nationale des arbitres : Marchat nouveau président

 

Un vent qui s’apparente à une tornade a soufflé sur l’Union Nationale des Arbitres. Au terme d’une rude campagne, la liste d’opposition aux sortants a raflé la mise au-delà de ses espérances en remportant les 15 postes - 5 pour le collège des arbitres en activité. 10 pour le collège des non arbitres - soumis aux votes électroniques des 1 404 participants. Il est à noter que 51 % des adhérents du premier collège et 78,80 % du second ont participé à cette élection à l’issue de laquelle Cédric Marchat a été porté à la présidence. De fait, c’est la première fois à l’UNAR qu’un arbitre en activité accède au poste de président.


Précision : Jacques Puygrenier champion de France pendant son service

 

Une inexactitude s’est glissée dans l’hommage que nous avons publié sur l’ancien joueur de Saint-Junien, passé par le SBUC et Limoges. Lors de son titre de champion de France militaire de l’Air en 1955, Jacques Puygrenier n’était pas militaire de carrière mais effectuait son service national, a tenu à préciser un membre de sa famille.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?