Martin Puech : le retour du roc

  • En janvier dernier, la montée en puissance de Martin Puech avait été stoppée par une rupture des ligaments croisés antérieurs.
    En janvier dernier, la montée en puissance de Martin Puech avait été stoppée par une rupture des ligaments croisés antérieurs. Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Après plusieurs mois de rééducation suite à une blessure, le troisième ligne de la Section paloise a enfin rechaussé les crampons.

Meilleur plaqueur du Top 14 avant sa blessure, capitaine en l’absence de Julien Fumat, la saison dernière il était l’un des joueurs les plus utilisés de l’effectif palois. Mais la montée en puissance de Martin Puech a été stoppée net par une rupture des ligaments croisés antérieurs en janvier dernier.

« Quand on te dit que tu t’es fait les croisés, tu sais que tu en as pour minimum six mois et mentalement c’est dur. Je m’étais fait les croisés sur l’autre genou il y a dix ans donc je savais à quoi je devais m’attendre. Le premier mois est compliqué et une fois que c’est fait on passe à autre chose et on se projette sur le futur », explique le troisième ligne.

La rééducation s’est déroulée sans accroc et c’est donc après six mois et une semaine d’arrêt qu’il a pu retrouver le chemin de l’entraînement : « Je pense que j’ai franchi le cap mental, j’avais un peu d’appréhension au début mais après deux semaines de reprise j’y pense de moins en moins. Je ne suis pas trop frileux à ce niveau-là, j’ai la capacité d’y aller sans me poser trop de questions, je ne sais pas si c’est une qualité ou un défaut (rires) ».

Sans oublier (ou presque) sa blessure, Martin Puech trépigne d’impatience à l’idée de retrouver la compétition. En tout cas, les conditions ont l’air optimales au sein de l’effectif palois : « L’état d’esprit dans le groupe est vraiment bien, je pense d’ailleurs que le coach a basé une partie de son recrutement sur l’état d’esprit des joueurs, affirme l’ancien Columérin. Tous les joueurs qui arrivent sont très optimistes, avec de l’envie donc ça fait vraiment plaisir d’évoluer dans cette équipe. »

Remonté à bloc

Il a très vite retrouvé ses repères et s’est d’ailleurs rapidement projeté sur cette nouvelle saison qui ne sera pas de tout repos. Au club depuis 2017, Martin Puech fait partie des joueurs cadres dont la Section a besoin pour relever la tête et oublier les mauvais souvenirs.

Marqué par une saison stressante rythmée par le Covid, les mauvais résultats, la frustration d’une blessure ou encore les changements dans le staff, le troisième ligne ne veut pas reproduire les mêmes erreurs et préfère viser le top 6 malgré la difficulté de la tâche.

« J’ai envie qu’on fasse une meilleure saison que la dernière et qu’on vise le top 6 même si ça va être très très dur. En ce qui concerne mes objectifs personnels, ce sont toujours les mêmes à chaque saison, mon but c’est de jouer le plus possible et de gagner un maximum de matchs. On pourrait me donner n’importe quel poste je serai content. C’est simple tant que je joue, je suis content ! » affirme-t-il.

C’est donc plus motivé que jamais que Martin Puech entame cette nouvelle saison. Remis à 100 % de sa blessure, il n’attend qu’une chose, retrouver le goût des jours de matchs.

Manon MOREAU
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?