Saga Biarritz - Matthew Clarkin : « Être plus tranchant offensivement »

  • Matthew Clarkin espère que le BO fera déjouer les pronostics.
    Matthew Clarkin espère que le BO fera déjouer les pronostics. Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

S’il sait que son équipe se retrouve face à un énorme défi, le directeur sportif Matthew Clarkin veut croire aux forces de ses joueurs et espère faire déjouer les pronostics.

Comment s’est passée la reprise ?

Je suis très satisfait des évolutions dans l’effectif et le staff. Nous avons beaucoup travaillé rugbystiquement et physiquement. C’est très intéressant, car par rapport à l’année dernière, nous sommes sur une préparation assez courte. Au début, j’étais un peu inquiet. J’ai eu peur qu’on n’ait pas vraiment le temps de construire notre rugby pour la reprise. Aujourd’hui, je suis un peu soulagé. Les joueurs sont en train d’apprendre très rapidement le plan de jeu, la circulation et tout ce qui va avec.

La défense fut l’un de vos points forts. On suppose que ce sera un aspect sur lequel vous allez chercher à vous reposer…

Oui, nous savons que c’est un domaine dans lequel nous pouvons exprimer notre état d’esprit. Ce sera très important en Top 14, donc la défense doit rester une force et on veut l’améliorer. Par contre, on ne pourra pas s’appuyer que sur ça. Il faudra qu’on arrive à être plus performant dans le secteur offensif. Mais notre recrutement a été adapté à cette volonté d’être plus tranchant offensivement.

Pourrait-on alors s’attendre à voir le BO proposer un jeu offensif plus séduisant que l’an dernier, ou votre étiquette de promu ne vous le permettra pas vraiment ?

Dans l’analyse de notre saison dernière, nous avons souvent créé des occasions. Statistiquement, nous ne les avons pas assez concrétisées. C’est donc une chose sur laquelle nous devons insister. Après, certaines équipes nous laisseront peut-être la place pour jouer. Mais peu importe le club que l’on affronte et la façon dont il défend. C’est à nous de, stratégiquement et rugbystiquement, trouver des points sur lesquels on peut s’appuyer offensivement, pour mettre notre adversaire sous pression. Si on se contente de bien défendre et d’attendre les occasions, on risque d’attendre très longtemps.

Barry Maddocks sera chargé de ce secteur-là. Qu’attendez-vous de lui ?

On espère qu’il va apporter toute son expérience du rugby de haut niveau. Barry est très sensible à tout ce qui se rapporte au niveau technique du joueur. Il travaille beaucoup sur l’individu et sur ses capacités à lire les situations, faire les bons choix pour pouvoir plus amener au collectif. Il est également capable de mettre en place des systèmes et lancements qui vont nous permettre de poser des problèmes aux défenses adverses.

Beaucoup de monde vous promet l’enfer pour la saison prochaine. En revanche, vous avez vécu quelque chose en Pro D2, qui est de nature à renforcer les liens…

Absolument. Il ne faut pas oublier ce qui nous est arrivé la saison dernière. Mais en même temps, il faut juste être lucide dans notre analyse de pourquoi nous y sommes arrivés. Ensuite, il faut garder ces points forts et aller chercher plus. Le niveau de compétition va hausser de manière importante. Les nouveaux joueurs sont là pour apporter leur talent, mais ils doivent aussi intégrer et maintenir l’état d’esprit que nous avons su créer ces deux dernières années, puis l’améliorer en apportant une plus-value.

On parle d’ambition entre nous. On sait ce qu’on est capable de faire. Maintenant, il faut le faire. Est-ce que ce sera suffisant pour exister ? Beaucoup pensent que non, mais je m’en fous. On essaiera de faire de notre mieux et je reste persuadé que, si on fait ça, on pourra et on va exister. Il est là notre petit challenge. Il est beau et nous sommes impatients de commencer. 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Pablo ORDAS
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?