Saga Provence - Enzo Selponi : « Un projet serieux et séduisant »

  • À Aix, l'ancien Grenoblois Enzo Selponi veut prendre ses responsabilités sans tergiverser.
    À Aix, l'ancien Grenoblois Enzo Selponi veut prendre ses responsabilités sans tergiverser. Icon Sport
Publié le

L’ancien Grenoblois Enzo Selponi, qui a signé pour trois saisons, veut apporter sa pierre à l’édifice et faire progresser le groupe.

Formé dans l’Hérault au club de Jacou-Montpellier Nord avant d’intégrer le MHR à l’âge de 15 ans, Enzo Selponi s’est forgé un moral de gagneur au fil des années. Parti à 21 ans rejoindre Perpignan, il a grandi dans l’univers catalan pendant quatre ans pour s’affirmer dans la foulée sous le maillot grenoblois où il aura passé deux saisons.

Il débarque à Aix-en-Provence l’esprit serein, déterminé à apporter son expérience au service du collectif et avec l’objectif de confirmer et de continuer à parfaire ses domaines de prédilection.

Incontestablement, à 28 ans, il a été séduit par le projet sportif aixois et les ambitions qui en découlent. « Oui, c’est évident ! On ne peut qu’être séduit par ce projet sportif, martèle le néo-Aixois, dans quelques semaines, nous allons intégrer un campus d’entraînement tout neuf. C’est inédit et palpitant pour tout le groupe ! C’est un outil formidable qui va nous permettre de travailler dans d’excellentes conditions et c’est forcément un plus pour le groupe ! Après, ce projet est sérieux et très haletant sur le long terme puisqu’il y a une perspective pour le club de jouer les premiers rôles en Pro D2 et pourquoi pas un jour d’évoluer en Top 14 ! Dans mon choix, il y a eu également la possibilité de me rapprocher de ma famille qui est basée dans la région montpelliéraine et je ne serai jamais bien loin d’elle. Donc, un ensemble de choses qui m’ont conduit à tenter l’aventure aixoise avec beaucoup d’envie et de confiance ! »

« Aix doit être sur le devant de la scène »

Il découvre un univers nouveau hormis quelques connaissances qu’il a retrouvées et notamment le demi de mêlée, Théo Nanette, avec lequel il a joué à Grenoble. Mais, il connaissait aussi Lucas De Coninck et Fabien Cibray qui est à l’origine de sa venue en terres aixoises.

Une adaptation et une intégration qui ne posera aucun problème pour le Sudiste Enzo Selponi et qui veut sportivement prendre ses responsabilités sans tergiverser. « Je veux apporter mon expérience, apporter ma pierre à l’édifice dans ce projet sportif ambitieux. Se rapprocher du top 6, voire même tenter de l’intégrer, est l’objectif du club. Un club qui ne possède pas encore réellement d’identité de club et j’ai envie que cette identité se marque encore plus car je pense sincèrement qu’Aix-en-Provence doit être sur le devant de la scène dans ce championnat. Mais, le club ne grandira que s’il cumule de bons résultats. C’est la mission dévolue au nouvel effectif, que je trouve d’ailleurs cohérent et homogène, pour réussir une grande et belle saison. Pour ma part, j’espère enchaîner les matchs afin de participer pleinement à cette nouvelle histoire. Et le groupe tout entier a vraiment hâte d’intégrer le nouveau centre d’entraînement, normalement au début du mois d’août pour la dernière ligne droite de notre préparation. »

Déjà à l’aise dans son nouveau club, l’ouvreur sait où il va et comment y aller. Avec humilité et une totale implication, Il compte bien être un des fers de lance de ce Provence Rugby en pleine reconquête après deux saisons mitigées et décevantes sur le plan sportif. Avec Enzo Selponi, le club aixois possède un atout majeur dans son jeu ! 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?