Brive : à la conquête des espaces

  • Le demi de mêlée Enzo Sanga, ici sous le maillot du MHR contre le CA Brive, a rejoint le club corrézien. L’entraîneur en chef Jeremy Davidson compte sur son expérience et sa vivacité. Photo Icon Sport
    Le demi de mêlée Enzo Sanga, ici sous le maillot du MHR contre le CA Brive, a rejoint le club corrézien. L’entraîneur en chef Jeremy Davidson compte sur son expérience et sa vivacité. Photo Icon Sport
Publié le

Avec le renouvellement du staff marqué par le retour d’Arnaud Méla, le CAB devra se retrouver sur les fondamentaux pour exploiter pleinement les qualités de son jeu de mouvement.

Pour ce premier match amical, ce sera l’occasion d’observer les prémices du travail qu’a pu commencer à mettre en place le "nouvel" arrivant Arnaud Méla dans le staff, après le départ de Marc Del Maso. L’ex-entraîneur albigeois revient dans le club où il a passé neuf saisons en tant que deuxième ligne pour s’occuper du secteur de la touche. Goderdzi Shvelidze, l’ancien entraîneur des espoirs, prendra en charge la mêlée. Un staff qui colle au projet du club comme le précisait Jérémy Davidson : "Ce qui est bien, c’est que tous les adjoints ont joué à Brive, ça conforte les valeurs et la vision du club." Un recrutement qui illustre aussi la volonté du CAB à s’appuyer sur une conquête de qualité afin de notamment sortir des ballons propres pour les arrières. Des occasions d’attaques que les trois-quarts ont déjà su magnifier la saison dernière avec des intentions de jeu offensives plaisantes. Surmotivés, les Corréziens ne cachent pas leurs ambitions du haut de tableau et même de qualifications aux phases finales, à l’image de leur centre Nico Lee. "Je pense que nous pouvons accrocher le top 6. Nous avons une très bonne équipe et si l’on a moins de blessés que la saison passée alors pourquoi pas", annonçait-il récemment. De son côté, le manager briviste ne sera pas patient très longtemps avec les siens. Il expliquait lors de la reprise qu’une "nouvelle histoire a commencé". "On a donné aux gars les clés du camion et on leur a dit que ça débutait dès maintenant, pas dans deux mois quand le championnat arriverait."

Tout neuf

Il y a eu du changement côté staff, mais côté joueurs aussi on se renouvelle. La perte de Julien Blanc au poste de demi de mêlée en partance pour Toulon est compensée numériquement par l’arrivée de deux recrues. L’Agenais Paul Abadie et le joueur de Valence-Romans Enzo Sanga se pointent avec de l’expérience, aguerris aux joutes du Top 14. Pour Jérémy Davidson, "Enzo est un leader de jeu. […] Il pourra nous faire bénéficier de son expérience et nous apporter toute sa vivacité." Ayant 72 feuilles de matchs pour Abadie avec le SUA, et 54 avec le MHR et Clermont pour Sanga, ils ont les épaules pour driver leur pack dans le monde de l’élite. Ce sont d’ailleurs ces deux-là qui sont dans le groupe pour cette rencontre face à Paris. Ajoutez à ces deux recrues l’international géorgien Vasil Lobzhanidze, il y aura de la concurrence pour ce poste de numéro 9. Si les arrivées extérieures se comptent sur une main, la stabilité du groupe est une vraie bonne nouvelle pour le club blanc et noir. Les cadres des saisons passées poursuivent l’aventure et, avec le temps de jeu acquis et l’expérience emmagasinée, ce sont eux qui peuvent permettre à Brive de passer ce cap souhaité par le collectif. "Hervé, Lee, Thompson-Stringer, Lees, ce sont de très bons joueurs. Ça aurait été de grosses recrues s’ils avaient rejoint un autre club", se satisfait le meneur du groupe briviste.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Tristan FAILLER
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?