Des Racingmen en haute altitude

  • Les Racingmen ont travaillé en altitude à Courchevel pendant une semaine avant de partir en stage à Bugeat en Corrèze. Les Racingmen ont travaillé en altitude à Courchevel pendant une semaine avant de partir en stage à Bugeat en Corrèze.
    Les Racingmen ont travaillé en altitude à Courchevel pendant une semaine avant de partir en stage à Bugeat en Corrèze. Photo Courchevel Tourisme
Publié le , mis à jour

Perchés en Savoie depuis quelques jours, les coéquipiers de Henry Chavancy quittent Courchevel ce samedi, après avoir sué sang et eau…

C’est dans la journée de dimanche que les Racingmen sont arrivés à Courchevel (Savoie) et ont posé leurs bagages à 1 700 mètres d’altitude. Pour ces six jours de stage, Laurent Travers et son staff (Mike Prendergast, Didier Casadéi, Philippe Doussy et Dimitri Szarzewski) ont emmené avec eux une quarantaine de joueurs. Si les internationaux français (Teddy Thomas, Teddy Iribaren, Ibrahim Diallo, Baptiste Pesenti), le Lion Britannique Finn Russell, le Fidjien Ben Volavola, les Géorgiens Guram Gogichashvili et Gia Khairashvili ou le Puma Juan Imhoff étaient tous indisponibles (seul Pesenti a fait le déplacement à Courchevel, pour faire connaissance avec le reste du groupe), les dirigeants du Racing 92 comptaient en revanche sur plusieurs Espoirs pour épauler le groupe pro : le deuxième ligne australien Aston Vaiotu (ex Waratahs, 2,02 m et 125 kg !), l’arrière Max Spring, le deuxième ligne Wesley Lindor ou le flanker Mahamadou Coulibaly, tous considérés comme de forts potentiels du club, avaient par exemple fait le déplacement avec les pros.

Laurent Travers, le patron sportif du club, explique : « Déjà, il me faut remercier la ville de Courchevel pour avoir monté, spécialement pour nous et à une vitesse incroyable, une immense salle de musculation située juste à côté du stade. Les appareils sont tous neufs, le confort de travail est extraordinaire. Plus généralement, nous espérons récolter les fruits de ce travail en altitude d’ici quinze jours, soit juste avant que ne débute le championnat. »

Chat pourra affronter Brive en amical

Camille Chat, blessé au péroné il y a quelques semaines, s’entraîne aujourd’hui normalement et, selon toute vraisemblance, pourra disputer le prochain match amical contre Brive, le 27 août prochain en Corrèze. En revanche, il faudra à Fabien Sanconnie, lourdement blessé au genou en fin de saison dernière, encore plusieurs semaines avant de pouvoir retrouver la compétition, probablement début octobre.

Passés ces quelques jours de travail, les Racingmen quitteront Courchevel samedi, passeront deux jours à Paris et rejoindront, au complet cette fois-ci, le village de Bugeat (Corrèze) pour y effectuer un second stage. Celui-ci sera probablement rythmé par davantage de séances d’opposition, les Ciel et Blanc démarrant leur saison face à Paris quelques jours plus tard.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?