Mont-de-Marsan : garder le sourire

  • Dernier match de préparation pour  les Montois qui affronteront les Agenais.  Une occasion de faire la dernière grosse répétion. Photo Stade montois
    Dernier match de préparation pour les Montois qui affronteront les Agenais. Une occasion de faire la dernière grosse répétion. Photo Stade montois Stade montois
Publié le

Deux équipes victorieuses de leur première joute amicale croisent le fer ce vendredi soir au stade André-et-Guy-Boniface. Il s’agit aussi du dernier match amical pour les Landais.

Passée la souffrance, il était l’heure des sourires pour Mont-de-Marsan et Agen la semaine dernière. En difficulté la saison passée, à des degrés différents, les deux clubs ont profité de la première salve de matchs amicaux pour retrouver de la confiance. Les Montois se sont imposés sur la pelouse de Béziers dans une rencontre physique, dans laquelle les Jaune et Noir se sont démarqués par une plus grande maîtrise, dans la possession notamment. Ce succès marque aussi un nouveau pas en avant des Landais dans leur préparation, qui continue avec ce deuxième et dernier match amical sur leur pelouse, face au relégué Agen. "Il s’agira de notre dernier test face à Agen, on s’approchera du mode championnat", confiait l’entraîneur des arrières, Rémi Talès, après le succès face à Béziers.

Les Montois croisent en effet sur leur chemin des Lot-et-Garonnais qui ont retrouvé une certaine confiance suite à leur succès, si longtemps après, sur la pelouse de Saint-Cernin. En crise la saison dernière, les Agenais poursuivent sereinement leur reconstruction, avec un groupe nouveau. "On était vraiment impatients de pouvoir se calibrer sur le terrain, accordait David Ortiz, l’entraîneur des avants du SUA. Et puis ça nous a permis de passer une soirée où on était heureux." Arrivé en cours de saison dernière, le technicien reste tout de même lucide : "C’est juste une étape sur notre feuille de route, il reste des choses à travailler." Pour Agen, le déplacement à Mont-de-Marsan s’inscrit dans une suite logique de montée en puissance en vue de la reprise, dans deux semaines. Et si un turnover était de mise lors de la première rencontre à Aurillac, le groupe devrait s’affiner pour cette avant-dernière rencontre. "On va réduire la revue d’effectif donc on va passer sur un effectif un peu plus prêt en vue du championnat. Il faudra qu’on lève le curseur d’intensité et d’engagement", justifie Ortiz.

Une répétition générale

La rencontre aura donc un fort avant-goût de championnat à l’approche des matchs à enjeux. "On sait qu’ils vont essayer de faire la dernière grosse répétition", prévient l’entraîneur agenais. Ce dernier est conscient que Mont-de-Marsan, devant son public, voudra soigner sa dernière sortie. Une rencontre qui sera aussi le théâtre de mises en place tactiques travaillées depuis maintenant plusieurs semaines. "Certaines nouvelles règles vont un peu dans le sens stratégique et tactique qu’on cherche à mettre en place, lance Ortiz. Mais on préfère être un peu plus dans l’adaptation à ce niveau-là." Un match qui n’aura d’amical que le nom puisque pour beaucoup, les rencontres entre Mont-de-Marsan et Agen ont un parfum particulier au vu de la proximité géographique : "Mont-de-Marsan, ça reste en quelque sorte un derby, il y aura une saveur particulière", décrit Ortiz. Pourtant, l’entraîneur confie qu’il n’y a pas non plus de pression sur les épaules des joueurs, étant donné qu’il n’y a aucune valeur comptable : "La pression on l’aura dès le premier match de championnat, quand on va commencer à compter les points."

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Yanis Guillou
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?