Perpignan : les premiers frissons

  • Catalans, ici en avant-match, et Héraultais vont se jauger vendredi soir en débutant les matchs de préparation estivaux. Photo sss
    Catalans, ici en avant-match, et Héraultais vont se jauger vendredi soir en débutant les matchs de préparation estivaux. Photo sss Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Aimé-Giral promet d’être en transe vendredi soir, avec - enfin - du public dans ses travées et une opposition qui sent bon le top 14.

Ce ne sera pas - encore - le retour officiel de l’Usap dans un match de Top 14 mais cela commence à y ressembler sacrément. Vendredi soir, Aimé-Giral pourra se parer de ses plus beaux atours pour accueillir les prestigieux voisins montpelliérains pour le premier match de préparation des Usapistes à moins d’un mois de leur "come back" dans l’élite du rugby français après trois ans passés au purgatoire du Pro D2. Trois longues années de patience, de construction, de résilience qui ont permis aux hommes de Patrick Arlettaz de s’offrir le droit de retrouver une place dans l’élite, non sans avoir livré une véritable "masterclass" lors du dernier exercice, qui a vu les Catalans devenir champions de France de Pro D2 au terme d’une compétition dominée de bout en bout.

Solder l’erreur de parcours

Pour autant, les Catalans savent que le défi qui les attend en Top 14 est immense. Ce premier match amical contre Montpellier sera un bon indicateur de l’état de forme actuel des troupes usapistes, comme l’explique le troisième ligne Alan Brazo : "Nous avons eu une préparation un peu plus courte que les autres années car notre dernière saison a été un peu plus longue au vu de notre parcours en phase finale. Ce match contre Montpellier doit nous permettre de valider l’intégration des nouveaux et nous montrer la qualité de notre premier mois de travail en commun."

Les joueurs ont tous envie de prouver que leur dernier passage en Top 14, soldé par une relégation, n’était qu’une erreur de parcours et que le groupe a bien grandi depuis. Brazo reprend : "Nous avons un petit sentiment de revanche par rapport à l’échec subi en Top 14 il y a trois ans. Ce match contre Montpellier est la première marche de notre processus. Nous sommes tous très impatients de retrouver le terrain."

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?