Tedder et l’Usap sont dans les temps

  • Tristan Tedder a illuminé la partie de toute sa classe vendredi soir, pour permettre à l’Usap de remporter le premier match amical de sa présaison face à des Montpelliérains encore en rodage. Photo Aurélien Delandhuy
    Tristan Tedder a illuminé la partie de toute sa classe vendredi soir, pour permettre à l’Usap de remporter le premier match amical de sa présaison face à des Montpelliérains encore en rodage. Photo Aurélien Delandhuy Photo Aurélien Delandhuy - Photo Aurélien Delandhuy
Publié le , mis à jour

Dans le sillage d’un Tristan Tedder très inspiré, les Perpignanais remportent ce premier match amical de présaison et montrent, si besoin était, qu’il faudra compter sur eux en Top 14 !

Bien sûr, il faut «raison garder» et ne pas accorder à ce match amical plus d’importance qu’il n’en revêt vraiment. Cette rencontre estivale, laboratoire des nouvelles règles, n’avait d’autre prétention que d’offrir aux deux formations un agréable galop d’essai et une revue d’effectif en conditions réelles.

Mais prenons le plaisir là où il est et laissons-nous porter par l’enthousiasme après un été de sevrage de rugby : cet Usap-MHR a accouché d’un bien joli duel, rythmé et enlevé, entre deux équipes heureuses d’en découdre enfin. Les deux adversaires n’ont jamais fermé le jeu, sans pour autant basculer dans un «hourra-rugby» indigeste. Les quelques 3 000 supporters présents ont ainsi pu se délecter de cinq beaux essais bien construits et voir, si besoin était, que l’Usap avait bien digéré son titre de championne de France de Pro D2 et était prête à se lancer dans le grand bain du Top 14. On put voir que le récent promu n’avait pas perdu son temps durant les cinq petites semaines accordées à la préparation avant cette première rencontre amicale.

La mesure du « poids » du maillot

Bien emmenés par un Tristan Tedder des grands soirs, qui a montré à son public toute l’étendue de sa palette technique et sa vision du jeu, les Catalans ont offert un festival offensif et, sans un peu de déchet technique et quelques fautes de main, le score aurait pu être bien plus lourd en la faveur des Perpignanais. «Nous sommes contents, mais pas complètement satisfaits, débriefait d’ailleurs l’ouvreur sud-africain au sortir du match. Nous avons mis un bel engagement dans cette rencontre mais quelques erreurs techniques ont gâché de belles occasions de scorer.»

Tedder et l’Usap sont dans les temps
Tedder et l’Usap sont dans les temps Icon Sport - Icon Sport

Tristan Tedder, qui était écarté des terrains depuis le mois d’avril savourait surtout le fait d’avoir pu rejouer au rugby à balles réelles : «Pour une première rencontre, ce n’est pas trop mal. Je suis content des sensations que j’ai pu ressentir sur ce match, je me suis bien trouvé avec les coéquipiers même si, bien sûr, j’ai aussi eu du déchet dans mon jeu.»

Le Sud-Africain a aussi pris la mesure du «poids» que représente le maillot catalan sur ses épaules : «Il y avait déjà beaucoup de supporters pour un simple match amical. C’est grisant et important qu’ils soient là pour nous soutenir. J’ai pris conscience de ce que je porte sur les épaules, de l’importance de ce maillot.» Pour lui, cette première victoire contre le MHR est un événement porteur d’espoir : «On sait que nous aurons des moments difficiles dans la saison, rien ne sera évident. Il faudra beaucoup travailler et nous le savons. Mais pour un premier match, le bilan est positif !» Prochain rendez-vous la semaine prochaine à Perpignan contre Colomiers pour le deuxième match de préparation de cette Usap aux belles promesses.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
David BOURNIQUEL
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?