Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol
    Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol Sportsfile / Icon Sport - Sportsfile / Icon Sport
Publié le , mis à jour

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2, de l'international mais aussi de la Nationale...

Perpignan : Conor Carey s’est engagé

C’est désormais officiel : l’Usap compte un joueur supplémentaire dans ses rangs. Il s’agit du pilier droit anglais Conor Carey, qui s’est engagé en fin de semaine dernière en provenance de Worcester. Il arrive en qualité de joker médical en raison des absences longue durée de Vakhtang Jintcharadze (opéré à une épaule) et de Davit Kubriashvili (opéré d’un muscle du bras).

La Rochelle : Matu’u en joueur supplémentaire

Le talonneur Motu Matu’u s’est engagé à La Rochelle en qualité de joueur additionnel, a annoncé le club ce vendredi. Il restera donc trois mois au Stade rochelais, afin de pallier l’absence de Facundo Bosch, sélectionné avec les Pumas pour le Rugby Championship. Le Samoan de 34 ans (22 sélections) évoluait jusqu’alors en Angleterre, avec le club des London Irish.

Union Bordeaux-Bègles : Lachaise touché

Premier blessé pour l’UBB avec le troisième ligne Jean-Baptiste Lachaise qui s’est fait mal à un genou à l‘entraînement. On ne connaissait pas encore la gravité de sa blessure à l’heure où nous mettions sous presse. à noter qu’un autre troisième ligne, Mahamadou Diaby, a repris l’entraînement après sa rupture d’un tendon d’Achille.

Perpignan (bis) : entraînement dirigé contre le stade toulousain

Le mardi 17 août, à 9 h 30, Toulousains et Perpignanais se retrouveront au CNEA de Font-Romeu pour une opposition prenant la forme d’un entraînement dirigé. La rencontre entre les deux formations sera ouverte au public, avec pass sanitaire.

Bayonne : Nixon part pour Exeter

Le pilier de l’Aviron bayonnais, Sam Nixon, s’est engagé à Exeter. Passé par Bath avant de rejoindre le Pays Basque, le Britannique parle d’un « rêve qui se réalise » en rejoignant les Chiefs. À 24 ans, le pilier retrouve donc l’Angleterre après une seule saison en France. Pour rappel, il avait évolué à Bath avant de rejoindre la Côte basque.

Tarbes : Furno est déjà reparti

Revenu dans le giron professionnel en février 2021, en tant que joker médical à Biarritz, le deuxième ligne international italien, d’origine australienne, Joshua Furno (37 sélections), s’était engagé à Tarbes pour la prochaine saison. Après avoir participé à deux entraînements début août, lors de la reprise du TPR, Joshua Furno a décidé de repartir chez lui à Bidart et de mettre fin à sa carrière. Pour l’instant, comme l‘a confié le président du club Lionel Terré : « Pas question de recruter un autre joueur car on a de bons espoirs qui sont capables de profiter de cette défection pour gagner leur place en équipe fanion. D’ailleurs, samedi dernier, ils nous ont donné amplement satisfaction contre Cognac-Saint-Jean-d’Angely à Saint-Lary. »

Nouvelle-Zélande : McKenzie devrait signer au Japon

Selon les médias néo-zélandais, l’arrière All Black Damian McKenzie a signé un contrat de cinq mois dans la franchise des Tokyo Sungoliath, au Japon. Il manquerait alors la saison 2022 du Super Rugby pour jouer dans la nouvelle compétition nippone, la Rugby League One qui débute en janvier. Le club avait déjà enrôlé Beauden Barrett pour une pige la saison dernière. Selon le New Zealand Herald, l’annonce n’est pas officielle car la star des Chiefs n’a pas encore signé son nouvel engagement avec la Fédération néo-zélandaise. Ce nouveau contrat pourrait permettre à McKenzie de changer de franchise à la fin de sa pige au Japon.

Northampton : Lomani s’engage

Le club anglais des Northampton Saints a annoncé, en fin de semaine dernière, l’arrivée du demi de mêlée international fidjien Frank Lomani, qui évoluait jusqu’alors en Australie, aux Melbourne Rebels. Pour rappel, Lomani est âgé de 25 ans et compte 17 sélections avec les Flying Fidjians. Il va ainsi retrouver deux autres internationaux fidjiens qui évoluent du côté de Franklin’s Garden, Sam Matavesi et Api Ratuniyarawa.

London Irish : Blair Cowan en partance

Le club des London Irish a confirmé la semaine dernière le départ de l’un de ses joueurs les plus emblématiques, le troisième ligne international écossais Blair Cowan. âgé de 35 ans, le joueur d’origine néo-zélandaise a disputé 153 matchs avec les Irish et marqué 26 essais. Il compte aussi 17sélections avec le XV du Chardon entre 2014 et 2016. Selon les médias britanniques, le troisième ligne pourrait s’engager avec un club japonais dans les prochaines semaines.

Wasps : Vukasinovic prolonge

Les Wasps ont annoncé la prolongation de leur jeune deuxième ligne Theo Vukasinovic. Arrivé pour la saison 2019-2020, le jeune avant a visiblement convaincu les dirigeants des Wasps mais sera également prêté au club voisin de Ampthill afin de se développer en gagnant suffisamment de temps de jeu. Tel sera le cas pour d’autres jeunes joueurs des Wasps comme Will Porter, Cameron Anderson et Alex Pleasants.

Rugby à XIII : les joueurs de Toronto n’ont toujours pas été payés

Un an après, les joueurs des Toronto Wolfpacks, feu la franchise canadienne de Super League, attendent toujours le paiement de leur salaire pour les sixmois de compétition qu’ils ont disputé avant l’arrêt de la compétition en 2020. Malgré les promesses de David Argyle, le propriétaire de la franchise, tout est au point mort, alors que Toronto existe toujours et que l’équipe disputera le prochain championnat nord-américain.

Règles : des joueurs demandent la fin des remplacements tactiques

Dans une lettre ouverte à Bill Beaumont, président de World Rugby, plusieurs coachs et anciens joueurs britanniques militent pour que les changements aient lieu uniquement en cas de blessures. L’autre gros changement serait le banc. Chaque équipe aurait huit remplaçants mais seulement quatre pourraient être utilisés au maximum. Cet appel à changer la règle a été commencé par plusieurs grandes figures du rugby anglo-saxon : sir Ian McGeechan, sir Gareth Edwards, Barry John, Willie John McBride et John Taylor. Leur constat est simple : « Le rugby est devenu trop dangereux.» Et ils citent l’ancien capitaine du pays de Galles, Sam Warburton : « Quelqu’un va mourir sur le terrain devant les caméras » si rien n’est fait. Ils proposent que les remplacements ne soient effectués qu’en cas de blessure d’un joueur titulaire et non plus tactiques. Ainsi, chaque équipe aurait huit joueurs sur le banc mais seuls quatre d’entre eux rentreraient pour pallier d’éventuelles sorties sur blessure. Cette mesure est censée rendre le rugby moins physique et plus rapide.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?