La grande messe de rentrée du BO et des Oscars

  • La grande messe de rentrée  du BO et des Oscars La grande messe de rentrée  du BO et des Oscars
    La grande messe de rentrée du BO et des Oscars Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Héros de la montée en Top 14, le troisième ligne centre du Biarritz Olympique, Steffon Armitage, recevra l’Oscar Midol ce lundi, devant plus de 2 000 personnes, tandis que le jeune Barnabé Couilloud se verra décerner l’Oscar d’Honneur.

Une foule nombreuse est attendue ce lundi soir au stade Aguiléra de Biarritz. Pour cause, ce 23 août 2021 va marquer le retour de la grande messe des Oscars, et à cette occasion, le Biarritz olympique Pays basque, bastion historique du rugby français, sera mis à l’honneur. Revenu sur le devant de la scène au mois de juin dernier, après une victoire historique face à son voisin bayonnais dans le derby du siècle, le club rouge et blanc est de retour en Top 14 après sept ans d’absence. Dès 18 h 30, le président du club basque, Jean-Baptiste Aldigé, présentera à ses abonnés, partenaires et socios l’effectif qui sera chargé de défendre les couleurs du BO en Top 14 cette année. Le public présent en tribune Serge Blanco pourra alors voir défiler la star australienne Tevita Kuridrani (61 sélections), le demi de mêlée des Pumas Tomas Cubelli (79 sélections) ou le All Black Elliot Dixon, trois des gros coups du mercato biarrot.

Steffon Armitage le leader, Barnabé Couilloud l’avenir

Puis, aux alentours de 19 h 30, la grande cérémonie des Oscars, présentée par Judith Soula, débutera. On pourra notamment y voir trois films réalisés sur le Biarritz olympique et les futurs oscarisés. Dans la foulée, un joueur d’exception, Steffon Armitage, sera récompensé par l’Oscar Midol pour l’ensemble de sa carrière et son importance dans le collectif basque. Arrivé sur le sol français il y a maintenant dix ans, le palmarès du troisième ligne centre est tout juste impressionnant. Triple champion d’Europe avec Toulon (2013, 2014, 2015), vainqueur du Top 14 toujours sous les couleurs du RCT en 2014, il est entré dans la légende du BO le 12 juin en inscrivant la pénalité de la montée, pendant l’invraisemblable séance de tirs au but contre Bayonne.

Au-delà de son apport sur le terrain, l’Anglais est rapidement devenu un des papas du vestiaire basque, un véritable leader de l’effectif, et si Biarritz jouera cette saison contre Toulouse, Clermont ou le Racing, le numéro 8 y est pour quelque chose.

Enfin, le jeune demi de mêlée Barnabé Couilloud (22 ans), se verra décerner l’Oscar d’Honneur. Biarrot depuis 2019 après avoir fait ses gammes au Lou, il fut le numéro 9 le plus utilisé la saison passée (29 matchs, 16 titularisations) et il va découvrir d’ici peu le Top 14. Tous les leviers économiques de la région seront présents du côté du stade Aguiléra où plus de 2 000 personnes sont attendues. La fête et la soirée s’annoncent donc belles dans la station balnéaire, où la cérémonie se terminera par un grand cocktail au sein de l’espace Bodega.

Pablo ORDAS
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?