Place à la jeunesse !

  • Cheikh Tiberghien, jeune arrière de 21 ans sera de la partie pour affronter Aurillac.
    Cheikh Tiberghien, jeune arrière de 21 ans sera de la partie pour affronter Aurillac. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Pour le premier test de l’ère Jono Gibbes, Clermont se rend à Aurillac ce vendredi avec la ferme intention de valider le travail de préparation.

Avec un groupe rajeuni et privé de ses nombreux internationaux, le nouveau staff clermontois veut « tester à balles réelles » ses jeunes talents, selon les dires de Xavier Sadourny, entraîneur en charge de l’attaque.

Si plusieurs cadres seront présents pour entourer ces jeunes Clermontois, l’objectif affirmé de cette rencontre sera de faire jouer tout le monde. « Nous allons procéder à une grande revue d’effectif car le but est de voir à balles réelles tous ceux qui sont là depuis le début de la reprise. Et ensuite, mettre en place ce qu’on travaille depuis un mois et demi en étant rigoureux et constant sur ce qu’on produit », poursuit l’entraîneur clermontois.

Ménagés, Sébastien Vahaamahina, Étienne Falgoux, Morgan Parra ou Camille Lopez regarderont de loin la classe biberon clermontoise.

Le grand test des nouvelles règles

L’autre objectif de la rencontre sera d’apprécier comment cette nouvelle équipe clermontoise s’adapte aux nouvelles règles édictées par World Rugby. La loi 50:22 devrait être particulièrement scrutée par l’escouade de Jono Gibbes. Réputée pour son potentiel offensif, l’ASM devrait utiliser les moindres failles laissées par la défense cantalienne.

Ce match amical au stade Jean-Alric sera également l’occasion d’apercevoir la nouvelle recrue irlandaise JJ Hanrahan. Arrivé à Clermont depuis le 6 juillet, l’ancien ouvreur du Munster a fait toute la préparation sous ses nouvelles couleurs et devrait montrer l’étendue de ses qualités face au Stade aurillacois.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Clément LABONNE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?