Jones : «La musique et le rugby vont donner de la force et de la magie à tous ces enfants !»

  • Jones : "La musique et le rugby vont donner de la force et de la magie à tous ces enfants !"
    Jones : "La musique et le rugby vont donner de la force et de la magie à tous ces enfants !" Patrick Brzezinski Photographie - Patrick Brzezinski
Publié le

Accompagné par de nombreux artistes de renom, Michael Jones donnera un concert ce mardi 24 août au Château de l'Hospitalet à Narbonne, au profit de LO CAMIN DEL SOL, une association qui s'occupe de 8000 enfants atteints de cancers. Un formidable combat et une initiative qui soulèvent une grande adhésion dans l'Occitanie et l'Aude. Et le plus Gallois des français n'omet jamais d'évoquer le rugby.

 

En pleine tournée triomphale, ce rendez-vous vous mobilise-t-il particulièrement ?

Il y a dix ans, nous étions avec Jean-Jacques Goldman avec « les Enfoirés » à Strasbourg. Tout est parti de ce regard échangé avec une fille très malade, qui nous a suivis en coulisses, qui semblait avoir lâché et qui s'est remise à espérer, à y croire.... Tout est parti de là, de cette idée que nous pouvons « soigner » à notre façon, donner de la force, de l'envie. Celle de se battre, de se transcender pour finir par vaincre cette terrible maladie. Ce combat, il faut le mener comme un sportif de haut niveau. Il faut y croire toujours, c'est devenu mon combat ! Je n'oublierai jamais le regard de cette fille, je ferai tout ce que je peux. Peu importe la fatigue, je serai toujours là !

Le fait que le Rugby réponde parfaitement à cette opération, cela doit vous toucher ?

Bien évidemment. Le sport, la musique, ce sont des motivations exceptionnelles qui vous procurent cette force de s'en sortir. Le rugby en est le plus bel exemple, de par sa force collective à se sublimer, cette façon de partager les choses. Cela donne du sens à nos actions.

«Tant que les Gallois battront les Anglais...»

Le rugby, vous êtes tombé tout jeune dans la marmite ?

Je suis Gallois, c'est inné ! On ne se pose même pas la question. Comparé au foot, c'est un jeu de stratégie, sans chichi, où il faut être intelligent ! (rires)

Vous en regardez souvent ?

Je ne manque jamais un match du Pays de Galles, ni de la France d'ailleurs. Et chaque fois que je peux me déplacer dans le Tournoi des 6 nations, je le fais. Vous avez déjà assisté à un match à l'Arms Park ? Vous avez déjà assisté à un match au Millenium, surtout contre l'Angleterre ? C'est là que vous sentez battre le cœur d'une nation ! Et ce stade qui se remplit et se déverse au cœur de la ville, avec ces centaines de chants et chorales, c'est juste magnifique. Il faut toujours arriver très tôt au Millenium pour entendre les chorales, c'est vraiment fabuleux.

«La France n'a jamais eu autant de talents réunis depuis vint ans !»

L'équipe de France, vous la suivez donc....

Bien sûr, et cette équipe n'a jamais eu autant de talents réunis depuis vingt ans ! A chaque poste clé ou presque, il y a un joueur de dimension mondiale. Vous avez enfin trouvé une charnière de très haut niveau. J'ai pratiqué Galthié, il est passionnant, chercheur et je crois qu'il a su trouver le bon discours, la bonne méthode. La France ne s'en sortira face aux plus grandes nations du monde que si elle trouve la solution collectivement, mais clairement on sent une équipe qui prend son envol.

Les Gallois ont été formidables ces dernières années, mais semblent un brin sur le reculoir malgré leur récente victoire dans le Tournoi...

Vous savez, nous sommes un petit pays... (rires) Nous sommes effectivement à la croisée des chemins, à la recherche d'une nouvelle génération. Nous y parviendrons. Et puis, tant que nous battrons les Anglais, la saison sera sauvée ! (rires)

Pour revenir au concert de mardi soir, préparez-vous quelques surprises ?

Ah oui ! Il y aura une jolie bande d'artistes et de chanteurs, très différents. C'est enthousiasmant pour accueillir nos trois cent enfants venus de toute la France. Ça va swinguer tard avec nos amis sportifs, on va donner du bonheur, beaucoup de bonheur et de force à tous. Il faut qu'il y ait de la magie et des étoiles plein les yeux.

 

Concert Michael Jones et ses amis Stars , château l'Hospitalet mardi 24 août ( 21h) : 49 euros la place (réservation www.locaminsol.net; tel : 07 62 16 48 80, billetterie sur place à partir 18h)

Philippe OUSTRIC
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?