Oscars Midol : Segonds et Burban récompensés ce samedi !

  • Oscars Midol : Segonds et Burban récompensés ce samedi !
    Oscars Midol : Segonds et Burban récompensés ce samedi ! Icon Sport - Icon Sport
Publié le

C’est une grande soirée qui se prépare sur la pelouse de Jean-Bouin, samedi 28 août prochain avec la cérémonie des Oscars Midi Olympique remis à Joris Segonds et Antoine Burban. Le Stade français présentera son équipe en présence de tout le club !

Au Stade français, on a pour habitude de ne pas faire les choses comme ailleurs. C’est ce qui rend ce club si différent et parfois si attachant, depuis que Max Guazzini a créé la structure professionnelle de ce Paris-là, voici trente-cinq ans ! Alors, rien de tel qu’une belle réunion de famille avant d’attaquer la saison contre le « frère ennemi » du Racing. Comme pour mieux se donner le goût de la force et de la vie par les temps qui courent. Oui, une belle fête de rentrée avant de lancer les hospitalités : Thomas Lombard et le Stade français ont souhaité donner de l’éclat à la remise des Oscars Midi Olympique qui n’avaient plus foulé la pelouse de Jean-Bouin depuis sept ans maintenant ! C’est tout un club, au grand complet, avec l’ensemble de l’Association et des différents groupes de supporters, des partenaires bien sûr qui sont conviés ce samedi soir 28 août (19 heures) au stade Jean-Bouin, en présence de l’équipe et l’ensemble des recrues.

Un bel hommage à Burban, Guazzini et aux anciens !

Surtout, pour assister à la grande cérémonie des Oscars qui va introniser Joris Segonds, brillant demi d’ouverture installé par Gonzalo Quesada et qui sort d’une saison canon : 22 fois titulaire sur 26 rencontres de Top 14, 317 points inscrits la saison dernière et une deuxième place de marqueur dans le championnat français, juste derrière le Tarnais argentin Benjamin Urdapilleta ! À 24 ans, Joris Segonds qui possède peut être le plus beau et gros « pétard » longue portée du championnat français, a franchi un cap. Suffisamment pour que Fabien Galthié lui fasse découvrir les coulisses du XV de France en Australie, à défaut de l’aligner.
N’empêche, comme tant de jeunes et talentueux parisiens qui pointent leur nez désormais dans la couveuse Quesada, le demi d’ouverture parisien symbolise parfaitement sur le terrain le renouveau d’un club entrepris à tous les étages par le duo Lombard-Quesada.

C’est ce message-là, fort, que veut faire passer Thomas Lombard : « Notre ambition est de repositionner le Stade français en haut de l’affiche, de perdurer sur la lancée de notre fin de saison mais aussi de redonner souffle à ce qui a fait la force et l’ADN de notre club… » En clair, s’appuyer sur les formidables réussites du passé, comme pour mieux se tourner vers l’avenir. Un lien admirablement symbolisé par le fidèle Antoine Burban, champion de France 2007 et 2015 (sous l’ère Savare, ne l’oublions jamais) et qui attaque sa quinzième saison ! Burban, l’homme de tous les combats et de toutes les causes perdues par avance, devenu le sage et la référence au fil du temps et qui recevra justement un Oscar d’honneur pour l’ensemble de son œuvre et de sa carrière.

La fête sera belle, elle va même se dérouler sur la pelouse de Jean-Bouin comme pour mieux souder le millier de participants attendus. L’émotion sera aussi au rendez-vous, avec des surprises, la présence de Max Guazzini et de très nombreux glorieux anciens qui se sont rapprochés du club. L’occasion d’un superbe film sur la belle histoire de la bande à Max, comme pour mieux inciter les nouveaux à suivre l’exemple…

Philippe Oustric
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?